-- -- -- / -- -- --
Sports

Algérie 24-Islande 32 : Les Verts croulent en seconde période

Algérie 24-Islande 32 : Les Verts croulent en seconde période

Pour sa deuxième sortie dans ce Championnat du monde de handball qui se déroule à Doha, notre sept national a subi sa deuxième défaite face aux Islandais sur le score de 32 à 24 dans une rencontre où le match a échappé pour les coéquipiers de Berkous (5 buts). Il est vrai que les Algériens ont entamé la partie d’une manière fabuleuse, se permettant de mener 6 à 0 après sept minutes de jeu. On pensait que les protégés de Réda Zeguelli allaient continuer sur cette belle entame mais inexplicablement, ils vont tomber dans le piège islandais au fil des minutes.

Il n’en demeure pas moins que les Algériens ont montré un meilleur visage que celui face aux Pharaons. Les joueurs sont rentrés décidés sur le terrain et ont montré que le match contre l’Egypte n’était qu’un simple accident de parcours. Avec un bon Berkous (qui se libère enfin pour avoir marqué), les Verts auraient pu maitriser la partie notamment lorsqu’ils menaient 6 à 0. Cependant , force est de constater que le coach islandais avait des solutions notamment sur son banc de touche avec l’incorporation de Sveinsson juste après le « Time out » qu’il avait demandé. Donc, les Islandais vont revenir au score peu à peu, profitant d’abord du manque de lucidité des Algériens, à l’image d’un Berriah qui a raté énormément de buts, n’inscrivant ainsi qu’un seul but sur sept tentatives. A la 11e minute, Petersson et les Islandais inscrivent trois buts d’affilée (6-3) avant que Belkassem Filah ne marque le 7e but pour l’Algérie.

Au quart d’heure de jeu, l’Islande n’a que deux buts de retard (6-8) et déjà on craignait son retour au tableau d’affichage mais les Verts faisaient jeu égal, préservant tantôt un but, tantôt deux buts d’écart. Commettant aussi d’autres erreurs, les protégés de Zeguelli vont se faire rejoindre au score à une minute de la pause qui mit Hichem Kaabache en très bonne position de pivot, redonne l’avantage à l’Algérie (13-12) : score qui sera sifflé à la pause.

Une première mi-temps totalement dominée par des Algériens puisque les Islandais ne sont pas parvenus à mener au score la moindre fois. C’est un autre visage des Islandais que le public de la salle d’Al Sadd va apercevoir. D’entrée, Hallgunsson et Gunnarsson (2 fois) vont planter trois banderilles de suite et renverser la vapeur pour la première fois depuis le début de la rencontre (15-13). Les Algériens, qui avaient tout donné en première période, accusent le coup et essaient tant bien que mal de revenir au score. Mais c’est au contraire, ce sont les Islandais, plus frais physiquement qui vont prendre le large et ne laisser aucune chance à l’infortuné Abdelmalek Sladji qui, pourtant, a réussi des arrêts extraordinaires en première période ; mais seul, il ne pouvait rien. Les Islandais avaient pris le match en main et gèrent le reste des débats merveilleusement même si, en face, Berkous fait des misères à la défense scandinave, mais c’était insuffisant pour revenir au score. Bien au contraire, ce sont les Islandais qui accélèrent dans le jeu pour porter l’estocade à huit buts (32-24) : score final de la rencontre. Aujourd’hui, les Verts vont donner la réplique aux autres Scandinaves, les Suédois qui avaient remporté leurs deux premiers matches (face justement à l’Islande et à la République tchèque). Ce sera un autre test très difficile pour les Algériens qui doivent d’abord parfaire leur côté physique car un mondial demande un niveau supérieur.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email