Algeria Job Summit : Le marché de l’emploi à l’ère du digital et de l’IA – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Algeria Job Summit : Le marché de l’emploi à l’ère du digital et de l’IA

Algeria Job Summit : Le marché de l’emploi à l’ère du digital et de l’IA

La 18e édition du Salon de l’emploi, de la formation et de l’entrepreneuriat « Algeria Job Summit » a ouvert ses portes ce , au palais de la Culture Moufdi-Zakaria, à Alger, sous le thème « Le marché de l’emploi à l’aune de la transformation digitale et de l’IA ». Une occasion de mettre en évidence l’impact des nouvelles technologies sur le marché du travail.

Selon les organisateurs, « ce Salon ne se limite pas seulement à la recherche d’opportunités professionnelles, mais il s’étend également à des domaines cruciaux tels que l’orientation professionnelle, la création d’entreprises, les mécanismes de financement, l’entrepreneuriat, la reconversion professionnelle et bien d’autres aspects essentiels pour la relance socio-économique de notre pays ».

Pour cette nouvelle édition, l’impact de l’intelligence artificielle, compte tenu de son influence sur l’économie et le marché du travail, a été mis en avant. Et ce sont toutes les parties qui intègrent les nouvelles technologies dans leur fonctionnement, à l’instar de l’Agence nationale de l’emploi (ANEMANEM Agence nationale de l’Emploi), qui a numérisé nombre de ses services pour mieux répondre aux attentes des demandes d’emploi, à même d’améliorer leur employabilité. Souhila Mesbahi, cheffe d’annexe de l’Agence nationale de l’emploi (ANEM), a fait part de la numérisation de ses services, avec la mise en place de 36 plates-formes numériques au profit des recruteurs et demandeurs d’emploi.

Les startupers et porteurs de projets prennent aussi part à l’événement. Ces derniers ont exprimé leur enthousiasme mais aussi leur implication dans la création de la richesse et la valeur ajoutée, et ce en faisant partie du tissu économique et social. Abderraouf Dhifi, étudiant à l’université de Boumerdès, qui a développé l’application mobile Dawina – celle-ci facilite la prise de rendez-vous chez les médecins en ligne –, fait partie de cette catégorie. « On a remarqué la difficulté de la prise de rendez-vous. Parfois, les patients perdent beaucoup de temps juste en attendant leur tour, sans pouvoir passer chez le médecin », a expliqué Abderraouf Dhifi, ajoutant que c’est justement ce problème qui l’a inspiré pour développer cette solution. « Il nous faut également un travail intensif de promotion pour convaincre les gens et les médecins afin qu’ils optent pour cette nouvelle application au lieu du processus classique », a-t-il souligné.

Un concours du meilleur projet innovant sera également organisé en marge du Salon, avec la participation de 17 projets. Selon les organisateurs, trois jours durant, les participants vont profiter des ateliers d’accompagnement pour développer leurs idées et établir un plan économique conforme à chaque projet, avant que le jury évalue ces projets pour désigner un gagnant.

Il convient de noter que Algeria Job Summit s’étalera sur trois jours et comprendra des conférences, des ateliers et des tables rondes où les débats seront centrés sur les tendances du marché du travail, l’entrepreneuriat, la création d’entreprises et de start-up et la formation continue.

Placé sous le haut patronage du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique ainsi que du ministre de l’Economie de la connaissance, des Start-up et des Microentreprises, ce Salon ambitionne d’être un espace incontournable des recruteurs et des chercheurs d’emploi, selon l’agence de communication 3C et Emploi Partner, organisatrice de l’événement.

 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email