-- -- -- / -- -- --
Nationale

Alger fait sa mue

Alger fait sa mue

Depuis le début du mois de janvier, les services de la wilaya d’Alger ont accentué les opérations de démolition de tous types d’habitations, de locaux ou de taudis érigés d’une manière illicite. Un double objectif pour le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh : se débarrasser de tout ce qui est informel et surtout récupérer les terres domaniales qui relèvent de la propriété de la wilaya.

Khraïssia, Souidania, Zéralda, Rouiba, El Hamiz, Bouchaoui, les Eucalyptus, Réghaïa, Ouled Mendil, Douéra, Staouéli, Saoula et beaucoup d’autres communes d’Alger ont vu, depuis le début de l’année en cours, plusieurs opérations de démolition de kiosques, de taudis, de fast-foods et d’habitations érigés illicitement.

La chasse est décidée par le wali d’Alger qui veut en finir, dès cette année, avec ce lourd dossier qui a tant affecté l’image de la capitale, y compris le quotidien des Algérois.

Pour mener à bien ces opérations délicates, la wilaya d’Alger a fait appel à des dizaines d’escadrons d’intervention et de brigades de la Gendarmerie nationale. Depuis le début de janvier on est déjà à plus de 200 démolitions.

Pas plus tard qu’hier, sur réquisition du wali d’Alger, les gendarmes des brigades de la compagnie territoriale de Rouiba, renforcés par deux escadrons d’intervention de la Gendarmerie nationale, ont été dirigés vers la zone industrielle de Rouiba pour assister les autorités administratives locales dans l’opération de démolition de 19 locaux commerciaux aménagés en fast-foods, érigés illicitement sur un terrain domanial.

Par ailleurs, sur réquisition du wali d’Alger les gendarmes des brigades de la compagnie territoriale de Rouiba appuyés par deux escadrons d’intervention de la Gendarmerie nationale se sont déplacés, le 5 janvier passé, aux exploitations de oued El Hamiz, circonscription communale de Rouiba, pour assister les autorités administratives locales dans l’opération de démolition de trente habitations érigées illicitement sur un terrain domanial.

En outre, des gendarmes relevant des brigades de la compagnie territoriale de Chéraga, renforcés par un escadron d’intervention, ont été dirigés vers la forêt de Bouchaoui, commune de Chéraga, pour assister les autorités administratives locales dans l’opération d’évacuation d’environ 38 vendeurs à la sauvette. La chasse aux vendeurs informels ne s’est pas arrêtée là. Cette fois, c’est une opération visant les étals informels qui a été effectuée à Staouéli.

Le 3 janvier passé, les gendarmes ont fait démolir 4 kiosques dans ladite commune suite à une réquisition du wali, apprend-on auprès du Commandement de la Gendarmerie nationale. En effet, cette énième opération a vu la participation de plusieurs éléments issus des brigades de la compagnie territoriale de Zéralda.

Les gendarmes se sont déplacés au village Labridja, commune de Staouéli, pour assister les autorités administratives locales dans l’opération de démolition de quatre kiosques érigés illicitement par des jeunes, sur un terrain domanial longeant la route menant vers Sidi Fredj.

Durant la même journée, les éléments du même dispositif ont été dirigés au centre-ville de la localité de Souidanias pour assister les autorités administratives locales dans l’opération de démolition de dix taudis érigés illicitement par des jeunes sur un terrain domanial.

Le 6 décembre 2015, les gendarmes des brigades de la compagnie territoriale de Douéra, renforcés par deux escadrons d’intervention de la Gendarmerie nationale, ont assisté les autorités administratives locales dans l’opération de démolition de huit habitations érigées illicitement à Khraissia et à Ouled Mendil, circonscription communale de Douéra.

Par ailleurs, sur réquisition du président de l’APC des Eucalyptus, les gendarmes de la brigade territoriale locale, appuyés par un escadron d’intervention de la Gendarmerie nationale, se sont déplacés à la cité Saâdlia de la localité pour assister les services de l’urbanisme de ladite APC dans l’opération de démolition de trois habitations érigées illicitement par des riverains sur un terrain domanial.

Toujours sur réquisition du wali, les gendarmes des brigades de la compagnie territoriale de Zéralda, appuyés par deux escadrons d’intervention de la Gendarmerie nationale, ont assisté les autorités administratives locales dans l’opération de démolition de 24 taudis érigés illicitements sur un terrain domanial, dont les occupants avaient été déjà relogés à la cité Meftah (Blida) le 07/03/2015.

Par ailleurs, les gendarmes des brigades de la compagnie territoriale de Rouiba, renforcés par deux escadrons d’intervention de la Gendarmerie nationale, ont été dirigés vers la cité des 1540-Logements à El Hamiz, circonscription communale de Rouiba, pour assister les autorités administratives locales dans l’opération d’évacuation de sept familles déjà relogées dans des habitations à la dite cité le 21/05/2015.

En outre, à 07 heures 30 minutes, les gendarmes des brigades de la compagnie territoriale de Bir-Mourad-Raïs se sont déplacés au village Ouled Belhadj, circonscription communale de Saoula, pour assister les autorités administratives locales dans l’opération de démolition de cinq habitations érigées illicitement par des riverains sur un terrain domanial.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email