-- -- -- / -- -- --
Nationale

Alger et Ankara se concertent sur les grandes questions communes

Alger et Ankara se concertent sur les grandes questions communes

Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a reçu, hier à Alger, le président de la commission des affaires étrangères de la Grande Assemblée nationale turque, Volkan Bozkir, qui effectue une visite de travail et d’amitié en Algérie, indique un communiqué des services du Premier ministre.

L’audience s’est déroulée en présence du président de la commission des affaires étrangères, de la coopération et de l’émigration de l’APN, Abdelhamid Si Affif.

Le président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Saïd Bouhadja, a affirmé, que l’Algérie et la Turquie étaient liées par « des relations historiques solidement enracinées », qui sont à même, a-t-il ajouté, « de consolider leur coopération bilatérale dans tous les domaines et de promouvoir l’investissement ».

Lors d’un entretien avec le président de la commission des affaires étrangères de la Grande Assemblée nationale de Turquie, Volkan Bozkir, M. Bouhadja a en effet affirmé que les deux pays sont liés par des relations historiques solidement enracinées et ont, en commun, un riche legs historique, à même de consolider et de promouvoir la coopération bilatérale dans tous les domaines.

M. Bouhadja a en outre saisi cette opportunité pour rappeler « les positions inaliénables de l’Algérie vis-à-vis de différentes questions sur la scène internationale ». 

Le président de la commission des affaires étrangères de la Grande Assemblée nationale de Turquie a, pour sa part, salué « les relations historiques entre les deux pays », se félicitant du « rôle positif de l’Algérie dans l’établissement de la sécurité et de la paix dans la région, la lutte contre le terrorisme et la protection des frontières contre les différentes menaces qui pèsent sur la sécurité et la stabilité ».

La Turquie considère l’Algérie comme le portail de l’Afrique et place l’investissement et le transfert de la technologie vers ce pays « parmi ses priorités », affirme une source diplomatique à Ankara. Les experts turcs, dont bon nombre d’entre eux ont a visité l’Algérie, estiment qu’il faut « valoriser les liens communs pour renforcer la coopération économique, notamment dans le domaine industriel ».

Les experts soulignent, par ailleurs, la disponibilité des entreprises turques à faire bénéficier l’Algérie de leur expérience dans divers domaines d’activité, et ce à travers des partenariats « gagnant-gagnant » et l’accompagnement d’entreprises algériennes dans les différentes étapes du projet. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email