-- -- -- / -- -- --
Nationale

Alger condamne les attentats de Londres

Alger condamne les attentats de Londres

L’Algérie condamne avec « la plus grande force » les attentats terroristes ayant ciblé avant-hier soir la capitale britannique, et exprime sa « solidarité » avec le peuple, le gouvernement et les familles des victimes britanniques et d’autres nationalités.

C’est ce qu’a affirmé, hier, le Porte-parole du ministère des Affaires étrangères (MAE), Abdelaziz Benali Cherif. « La Grande-Bretagne vient d’être encore une fois brutalement frappée par une terrible attaque terroriste que nous condamnons avec la plus grande force », a souligné M. Benali Chérif, dans une déclaration à l’agence officielle APS.

« Nous demeurons convaincus que les auteurs de ces crimes, qui franchissent par leurs actes abominables chaque jour davantage un nouveau cap dans la terreur et la violence, ne réussiront point à ébranler la détermination des peuples et des sociétés à poursuivre leur combat pour venir à bout du terrorisme et pour annihiler l’idéologie qui le sous-tend », a-t-il ajouté.

« En ces moments difficiles, nous exprimons notre solidarité avec la Grande-Bretagne, son peuple et son gouvernement, ainsi qu’avec les familles et les gouvernements des victimes de cette hideuse attaque », poursuit la même source.

« Nous réitérons notre disponibilité à poursuivre avec les membres de la communauté internationale l’oeuvre commune qui consiste à combattre le terrorisme sur tous les fronts, ensemble et d’une manière coordonnée », a conclu le Porte-parole du MAE. Par ailleurs, le porte-parole a assuré qu’aucun ressortissant algérien ne figurait parmi les victimes des attentats.

« Selon les informations préliminaires recueillies par nos services diplomatiques et consulaires à Londres, aucune victime algérienne n’est à déplorer pour le moment dans l’attaque terroriste perpétrée hier soir à Londres », a précisé M. Benali Cherif.

L’ambassade et le consulat d’Algérie à Londres « sont en contact permanent avec les autorités britanniques pour suivre l’évolution de la situation « , a-t-il dit. Sept personnes ont été tuées dans ces attentats dans la capitale britannique.

Trois assaillants dans une camionnette ont foncé dans la foule sur le London Bridge puis ont poignardé des passants, avant d’être abattus par la police. Cette attaque intervient douze jours après un attentat suicide à Manchester, qui a fait 22 morts et plus de 100 blessés, et cinq jours avant des élections législatives au Royaume-Uni.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email