-- -- -- / -- -- --
Nationale

Alger : Arrestation d’une bande de cinq dangereux trafiquants

Alger : Arrestation d’une bande de cinq dangereux trafiquants

Les gendarmes de Bir Mourad Raïs ont arrêté cinq trafiquants originaires d’Alger, de Boumerdès, de Blida et d’Oran, dont quatre repris de justice pour vol et pour faux et usage de faux.

Cinq trafiquants présumés ont été interpellés avant-hier dans le cadre d’une grosse affaire de faux et usage de faux. Les gendarmes de Bir Mouard Raïs (Alger) ont saisi un important lot de matériels ainsi que des documents falsifiés.

Selon un communiqué de la Gendarmerie nationale, la bande de malfaiteurs a été neutralisée suite à la récupération d’un véhicule léger, dont le numéro de châssis et la carte d’immatriculation étaient falsifiés.

En vertu d’une autorisation d’extension de compétence, les gendarmes ont interpellé le repris de justice H. M., âgé de 35 ans et demeurant à Boumerdès. Ils ont saisi dans son garage, à proximité de sa demeure, vingt-neuf cartes grises, quatre photocopies du même document, neuf moteurs pour véhicules légers et les carcasses de dix véhicules désossés.

Il s’est avéré que le véhicule récupéré était recherché par la Sûreté nationale après avoir été volé, la semaine passée au centre-ville de Birtouta, à un chauffeur exerçant dans une entreprise privée spécialisée dans la livraison de boissons gazeuses, domiciliée à Oran.

Les quatre autres complices – deux sont originaires de Boumerdès, un de Blida et le dernier de Médéa – ont été identifiés et arrêtés au cours de l’enquête. Un sixième acolyte identifié demeure activement recherché.

Les cinq trafiquants, dont quatre repris de justice, ont été présentés hier devant le procureur de la République près le tribunal de Boufarik (Blida) pour association de malfaiteurs, vol qualifié, recel, faux et usage de faux (cartes d’immatriculation) et mise en circulation de véhicules portant de fausses plaques d’immatriculation et de faux numéros de châssis. Deux des repris de justice ont été placés sous mandat de dépôt et les autres mis sous contrôle judiciaire.

Il convient de rappeler que durant le mois de janvier dernier, trois personnes ont été arrêtées à Béjaïa pour trafic de cartes grises d’autobus. Cependant, le réseau le plus important a été démantelé vers la fin de l’année 2015 à Tipaza. Le groupe composé de grands bandits spécialisé dans le trafic de véhicules de luxe a été écroué par les forces de la gendarmerie nationale suite à une enquête minutieuse.

Dans cette affaire, quelques treize véhicules Mercedes, BMW, Range Rover et Mitsubishi volées ont été récupérés. Un autre réseau des plus importants a été également démantelé du côté de la wilaya de BBA. C’est un réseau national composé de 12 individus spécialisé dans le trafic et la falsification de documents de voitures.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email