-- -- -- / -- -- --
Nationale

Air Algérie acquiert 16 nouveaux avions

Air Algérie acquiert 16 nouveaux avions

16 nouveaux appareils vont renforcer la flotte de la compagnie nationale de transport aérien Air Algérie, dont le premier va être livré le mois prochain.

C’est ce qu’a annoncé le directeur général d’Air Algérie Mohamed-Salah Boultif, hier à Alger, lors d’une allocution à l’occasion des assises de la 46e assemblée générale de l’Association des compagnies aériennes africaines (AFRAA). « Les capacités du transporteur national vont passer de 43 actuellement à 59 avions », a-t-il précisé.

Le Directeur général, qui préside les travaux de cette 46e assemblée, a précisé que cette acquisition rentre dans le plan stratégique de développement à moyen terme 2013- 2017 mis en œuvre par l’Algérie, destiné à renforcer sa compétitivité et sa rentabilité. Et d’ajouter que la nouvelle flotte permettra à Air Algérie d’exploiter de nouvelles dessertes dans le continent africain, avec l’extension vers d’autres destinations à l’instar de l’Afrique du Sud, de l’Ethiopie, de Djibouti et du Tchad. 

« L’objectif final de ce plan est de remplir les conditions strictes d’intégration digne des grandes alliances des compagnies aériennes », a-t-il dit. En outre, M. Boultif a indiqué qu’Air Algérie a transporté au cours de l’année 2014 pas moins de 5 millions de voyageurs.

Par ailleurs, le ministre des Transports, Amar Ghoul, a fait savoir que les travaux d’Alger vont contribuer « à améliorer le transport aérien africain », en indiquant que parmi les 3 milliards de voyageurs que compte « le transoprt aérien mondial, la part africaine est de 70 millions seulement. Ce chiffre représente 2,3% du marché mondial », a-t-il déploré.

Toutefois, le ministre a indiqué que beaucoup d’efforts ont été consentis par l’Algérie pour améliorer le transport aérien africain. « L’Algérie a toujours travaillé et soutenu tous les dossiers qui concernent le transport aérien africain, beaucoup d’efforts ont été consentis par les autorités algériennes dans ce sens », a ajouté M. Ghoul.

D’autre part, il a précisé que vers 2019 la compagnie nationale Air Algérie pourra transporter 20 millions de passagers. Il a aussi indiqué que dans le cadre du développement du secteur aérien, plusieurs infrastructures vont être réalisées, à l’instar du centre de contrôle de navigation aérienne à Tamanrasset, qui sera, selon le ministre, à la disposition de tous les Africains.

Et d’ajouter que « le renouvellement des aéroports du Sud aura un impact positif pour l’Algérie et toute l’Afrique, puisque n’oublions pas que l’Algérie est la porte de l’Afrique ». 

De plus, l’intervenant a précisé que tous les aéroports du pays (20 internationaux et 16 locaux), vont bénéficier du top de la technologie en matière de sécurité aérienne. Concernant la construction d’un nouvel aéroport à Alger, M. Ghoul a indiqué que cette structure sera jumelée avec l’ancien pour atteindre une capacité d’accueil de 10 millions de passagers.

Enfin, à propos des assises de l’AFRAA, Ghoul a indiqué que cette assemblée est très importante puisque, selon lui, « c’est un espace positif et une tribune pour défendre tous les intérêts de l’Afrique ». 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email