-- -- -- / -- -- --
Sports

Agex de la FAF: Une simple formalité pour Zetchi

Agex de la FAF: Une simple formalité pour Zetchi

La Fédération algérienne de football (FAF) tiendra ce samedi son Assemblée générale extraordinaire (AGEx) , à partir de 10h, au Centre technique national de Sidi Moussa. Un rendez-vous de la grande famille du football national qui aura un seul point l’ordre du jour à débattre à priori à savoir l’adoption, par les membres de l’assemblée, du projet des quatre centres de formation initié par le président de l’instance fédérale, Kheiredine Zetchi.

Un projet sui devrait passer comme une lettre à la poste selon des échos émanant de toutes part. L’aval du projet en question par les membres de l’assemblée générale de la fédération algérienne de football devrait bien évidemment sceller définitivement le sort pour ne pas dire effacer toutes les traces une fois pour toute le projet resté en suspend de la construction de l’hôtel, comme voulu par le président sortant Mohamed Raouraoua. Le projet en question consistant à la construction d’un grand hôtel de luxe à Dély Brahim avait faut il, le rappeler été avalisé par ces mêmes membres de l’AG en 2012. Il reste que ce projet est resté en attente depuis l’intronisation de Kheirddine Zetch à la tête de la fédération algérienne de foot ball en 2017. Le nouveau patron de l’instance fédéral ayant depuis sa venue clairement signifié qu’il n’avait pas à prendre en charge la gérance d’une infrastructure hôtelière et qu’il y avait beaucoup de choses à plus urgente à régler dans les affaires du football. L’ex boss du Paradouc AC avait au lendemain de sa prise de pouvoir dans les locaux de Dely Brahim dévoiler sa feuille de route en laissant entendre qu’il serait plus important d’« investir » dans la formation.

Un projet qui a commencé à voir le jour par l’annonce d’un projet de construction de quatre centres de formations deux à l’Ouest du pays (Tlemcen, Saida) et deux autres à l’Est (Batna, Tarf). Pour bien véhiculer le président Zetchi et son état-major sont très vite partis en campagne en tenant des rencontres de travail les 7, 13 et 19 octobre avec les membres de l’AG respectivement des régions Ouest (Tlemcen), Centre (Alger) et Est du pays (Sétif). Le président Zetchi est allé pour consolider son projet jusqu’à avancer que le projet de construire quatre centre de formations couterait beaucoup moins cher que l’édification d’un grand hôtel comme voulu par son prédécesseur à la tête de la FAF. En effet, selon les chiffres avancés par le boss de l’instance fédérale, les quatre centres de formation coûteraient moins cher que l’hôtel (600 milliards de centimes pour les quatre centres contre 700 pour l’hôtel).

Mohamed Raouraoau sera- il présent aujourd’hui à Sidi Moussa pour tenter de convaincre une nouvelles les membres de l’AG et maintenir son projet. Il avait clairement d’ailleurs défendu son dit projet lors de la dernière AG « L’un n’empêche pas l’autre », avait-il lancé à tous. Cependant, et connaissant la composante de cette Assemblée Générale, tout porte à croire que ceux qui ont voté pour le projet de Raouraoua avant de quitter son poste de président de l’AG seront les mêmes ce Samedi à le mettre à jamais dans les archives.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email