-- -- -- / -- -- --
Culture

Afrockaine attaque son éditeur en justice

Afrockaine attaque son éditeur en justice

Le groupe de Rock algérien “Afrockaine” est en bisbille avec son éditeur qu’il accuse d’avoir détourné des morceaux de sa musique pour les vendre en tant que sonneries à un opérateur de téléphonie mobile.
La vente s’est faite sans l’aval du groupe, l’unique auteur et propriétaire des titres produits chez la maison Padidou. Des lors, le groupe a intenté une action en justice contre Padidou, domicilié à Birkhadem, pour avoir signé un contrat de vente de leurs titres avec l’opérateur Mobilis et la compagnie chinoise Huawei sans l’assentiment préalable des concernés. “Il s’agit d’une escroquerie en bonne et due forme”, a affirmé au Jeune indépendant Sid Ali Chaib, guitariste et leader du groupe.

Afrockaine poursuit ainsi Padidou pour avoir vendu un de ses titres au site “naghmati” de mobilis en tant que sonnerie de téléchargement. Les deux sociétés de téléphonie ignoraient que l’éditeur n’avait pas obtenu l’accord des artistes. 

L’avocate du groupe estime que Padidou a arnaqué ses clients et les deux sociétés. En outre, le groupe accuse aussi l’éditeur d’avoir distribué ses oeuvres sur des réseaux de vente illégale sur le net. Dès lors, une première audience a été fixée pour le 5 avril dernier au tribunal Abane Ramdane à Alger. Le principal accusé ne s’est pas présénté à l’audience.
Une seconde audience est prévue le dimanche 26 avril.
Afrockaine avait signé en octobre 2012 un contrat de cinq ans avec Padidou pour deux albums. Le premier album intiltulé “Nomad” est sorti en 2012 et duquel les titres objet du litige ont été utilisés par l’éditeur. Pour Sid Ali Chaib,  “Padidou n’a déclaré cet album à l’ONDA (Office national des droits d’auteurs) qu’en 2014”, ajoutant que le groupe prévoit de rompre le contrat avec l’éditeur. “Nous ne baissons pas les bras car nous avons foi en notre justice”, a-t-il souligné.
Créée en 2009, Afrockaine compte six membres. Il s’est rendu celèbre à travers son titre “Chay mouhal”. Il est l’une des formations les plus prometeuses du rock algérien, de l’avis de Khaled Louma, l’ancien leader de groupe T34. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email