Vente directe des produits de la mer aux consommateurs dans les ports – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Vente directe des produits de la mer aux consommateurs dans les ports

Vente directe des produits de la mer aux consommateurs dans les ports

Les produits de la mer ne sont pas accessibles à tous. Leur prix est souvent hors de portée des ménages à moyen et faible revenus.

Une situation à laquelle veut remédier le département de la Pêche et de la Production halieutique qui va lancer, à partir de la semaine prochaine, une opération de commercialisation directe des produits de la pêche et de l’aquaculture à des prix compétitifs, et ce dans l’ensemble des ports du pays.

L’annonce a été faite par le ministre de la Pêche et de la Production halieutique, Ahmed Bidani, depuis la wilaya de Jijel où il a effectué une visite de deux jours.

Cette « opération majeure » contribuera à « réduire les coûts des produits de la mer, à haute valeur nutritionnelle, au profit du consommateur au moment de la rentrée sociale », a souligné le ministre, permettant ainsi de fournir du poisson frais au citoyen à des prix compétitifs, à la faveur d’une vente directe du pêcheur au consommateur, et ce en coordination avec la Chambre algérienne de la pêche et de l’aquaculture.

Au cours de sa visite de travail, M. Bidani a inspecté les différents projets inscrits pour améliorer les services du port de Boudis, dans la commune de Jijel, où il a donné le coup d’envoi d’une opération de désenvasement du bassin de ce port à l’effet de faciliter le mouvement des navires de pêche, notamment deux nouveaux sardiniers d’une longueur de 14 mètres. Le ministre s’est également enquis de l’activité de construction, de maintenance et de réparation des bateaux de pêche, chalutiers et autres embarcations.

Par ailleurs, à l’effet d’encourager les professionnels à développer leurs activités et à mieux les organiser dans un cadre coopératif professionnel, le ministre a remis des agréments à deux coopératives de pêche et d’aquaculture, avant d’écouter les préoccupations et les suggestions formulées par des professionnels en vue de promouvoir et de développer l’activité de pêche.

Dans le même sillage, le ministre a révélé que son département envisage un projet d’extension du port de Ziama-Mansouria, en coopération avec le ministère des Travaux publics, soulignant que cette étude est une première étape avec la participation des gens de la corporation.

Le ministre a également évoqué l’octroi de crédits sans intérêts par la BADR, destinés à l’acquisition d’équipements et de matériels nouveaux remplaçant les anciens équipements, ainsi que l’examen des dossiers d’indemnisation des pêcheurs durant les phases de mauvais temps, qui pénalisent énormément cette activité.

Ahmed Bidani a poursuivi sa visite de travail dans la wilaya de Skikda en inspectant plusieurs infrastructures relevant de son département ministériel.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email