-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

Affectation de 2 400 médecins spécialistes dans les Hauts-Plateaux et le Sud

Affectation de 2 400 médecins spécialistes dans les Hauts-Plateaux et le Sud

Au total 2 400 médecins spécialistes seront affectés, mars courant, dans les wilayas des Hauts-Plateaux et du sud du pays, a-t-on appris du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf.

« Le problème de postes budgétaires ne se pose pas au niveau du ministère et nous sommes en train de recruter 2 400 spécialistes pour les Hauts-Plateaux et le Sud pour ce mois de mars », a annoncé le ministre dans une déclaration à la presse, en marge d’une rencontre nationale d’évaluation des urgences et de l’hygiène hospitalière. « Il n’existe aucun problème concernant les médecins généralistes en plus des 4 000 hospitalo-universitaires en formation.

Cependant, nous relevons un déficit en matière de personnel paramédical », a-t-il déclaré. Pour pallier ce déficit, M. Boudiaf a annoncé que son secteur sera renforcé par plus de 10 000 agents paramédicaux sans compter la promotion de sages-femmes. Concernant la formation, le ministre a indiqué que son département accorde une importance à ce volet avec la formation continue qui cible tous les généralistes et les agents d’accueil, signalant que la formation pédagogique et universitaire n’est pas posée.

A une question concernant le renforcement du secteur de la santé au sud du pays, il a fait savoir qu’en raison de l’étendue de cette région, une étude a été élaborée et sera exposée lors d’un colloque national, qui sera consacré à établir une feuille de route ou un plan d’action en présence de gestionnaires et de professionnels. M. Boudiaf avait présidé auparavant la cérémonie d’ouverture d’un colloque national d’évaluation des urgences médicales et de l’hygiène hospitalière, où il a affirmé que la santé au sud du pays constitue l’un des dossiers au menu du programme d’action du ministère pour l’exercice 2015.

Les travaux de cette rencontre, à laquelle ont pris part des responsables du secteur de la santé de différentes wilayas du pays, se poursuivent en ateliers traitant de sujets abordant, entre autres, les urgences médico-chirurgicales (UMC), la réanimation, l’hygiène hospitalière et le service d’assistance médicale d’urgence (SAMU). Cette rencontre de deux jours sera ponctuée par des recommandations qui seront soulevées au ministère de tutelle.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email