-- -- -- / -- -- --
Sports

Affaire Gassama : La FAF déboutée par la FIFA

Affaire Gassama : La FAF déboutée par la FIFA

L’affaire du recours de l’Algérie contre l’arbitre gambien Bakary Gassama semble close. La FIFA a examiné le recours déposé par la Fédération Algérienne de Football (FAF) suite à la rencontre entre les Fennecs et le Cameroun datant du mois de mars. Eliminés du  Mondial au Qatar, les Verts à leur tête le coach Djamel Belmadi avaient pointé du doigt plusieurs décisions “litigieuses” de la part de l’arbitre et avaient demandé à rejouer ce match.

L’instance dirigeante du football mondial a tranché. Le match ne sera pas rejoué et l’instance internationale appui les décisions de l’arbitre durant le match retour perdu à Blida devant le Cameroun (1-2), selon un communiqué de la fédération algérienne rendu public samedi vers 1h00 du matin.

La fédération algérienne de football (FAF) fait savoir ce samedi que la commission des arbitres de la FIFA lui a écrit après sa plainte contre l’arbitrage du match qualificatif perdu 2-1 en mars face aux Lions Indomptables. Sans que ce soit explicité, il semblerait que l’instance mondiale ait rejeté ce recours qui visait à faire rejouer la rencontre.

Dans son communiqué, la FAF déclare que la commission de la FIFA lui a transmis le message suivant: “Nous regrettons que, selon votre appréciation, les décisions des arbitres aient pu influer négativement sur le cours de la rencontre. Nous avons pris bonne note des éléments de votre courrier et nous pouvons d’ores et déjà vous garantir que l’ensemble des incidents survenus pendant le match ont été examinés avec soin par les deux arbitres ‘vidéo’, conformément aux Lois du Jeu et au protocole d’assistance vidéo à l’arbitrage”.

En réaction au communiqué de la FAF, le commentateur sportif algérien du groupe beIN Sports, Hafidh Derradji, a accusé ce samedi la Fédération algérienne de football (FAF) de se jouer des sentiments des Algériens en leur cachant la vérité au sujet de la décision de la FIFA concernant son recours contre l’arbitrage de la rencontre Algérie-Cameroun.

La décision (de ne pas rejouer le match suggéré par le communiqué de la FIFA) était attendue », ajoute Derradji qui se dit persuadé de l’existence d’un « complot » contre l’Algérie lors du match barrage contre le Cameroun, le 29 mars à Blida.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email