Affaire d'escroquerie : La gendarmerie lance un appel à témoin  – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Affaire d’escroquerie : La gendarmerie lance un appel à témoin 

Affaire d’escroquerie : La gendarmerie lance un appel à témoin 

Le groupement territorial de la Gendarmerie nationale a lancé, ce dimanche, un appel à témoin au sujet d’un individu impliqué dans une affaire d’escroquerie, appelant toute personne ayant été victime de cet individu à se rapprocher du siège du Tribunal de Cheraga, pour déposer plainte et apporter son témoignage. C’est ce qu’a indiqué un communiqué de ce corps de sécurité.

En application des dispositions de l’article 17 du Code de procédure pénale et en vertu du mandat délivré par le procureur de la République près le tribunal de Cheraga, l’individu répondant aux initiales « F.T »  et surnommé Badis est poursuivi dans une affaire de formation d’une bande de malfaiteurs pour préparer un délit,  pour intervention illégale dans une fonction militaire et usurpation d’une profession légalement réglementée et d’une qualité dont les conditions d’attribution sont fixées par les autorités publiques », a précisé l’appel à témoin  auquel a été jointe la photo du mis en cause. 

A cet effet, les mêmes services ont invité « toute personne ayant été victime du susnommé (rencontré personnellement ou ayant des informations en tant que témoin) à contacter le bureau du juge d’instruction de la deuxième chambre près le Tribunal de Chéraga pour déposer plainte ou apporter un témoignage dans cette affaire », a ajouté le communiqué. 

Pour rappel, durant la même année, les services de la Gendarmerie nationale à Alger avaient procédé à l’arrestation d’un individu répondant aux initiales « A.N.D» suspecté dans des affaires d’escroquerie et d’usurpation d’une qualité légalement réglementée notamment celle d’un officier supérieur de l’Armée nationale populaire (ANP) avait indiqué un communiqué des mêmes services. 

A ce propos, le Groupement territorial de la Gendarmerie nationale d’Alger avait  lancé un appel à toute personne victime du mis en cause, soit après l’avoir rencontré personnellement ou ayant eu affaire à lui, à se rendre au groupement territorial de la Gendarmerie nationale à Alger ou au siège le plus proche de la gendarmerie nationale pour déposer plainte, témoigner ou présenter des informations utiles aux investigations en cours, avait conclu le communiqué.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email