-- -- -- / -- -- --
Nationale

Affaire des “701 kg de cocaïne” : Les délibérations la semaine prochaine

Affaire des “701 kg de cocaïne” : Les délibérations la semaine prochaine

Les juges de la chambre d’accusation de la cour d’Alger ont maintenu les délibérations dans l’affaire proprement dite « le boucher et les 701 kg de cocaïne importés du Brésil », à la semaine prochaine, a-t-on indiqué ce jeudi de source judiciaire..

Les trois magistrats de la chambre du contrôle ont préféré ne pas se prononcer dans le fond de l’affaire et ce dans le but d’examiner accusation par accusation.

Les mêmes magistrats ont préféré prendre beaucoup de temps pour voir si les ordonnances du juge d’instruction du pôle judiciaire spécialisé du tribunal de Sidi M’Hamed relatives aux mandats de dépôt décidés sont bonnes et voir par ailleurs si les demandes des libertés provisoires sollicitées par les avocats constitués au profit des mis en cause sont formelles.

Les juges devraient se prononcer sur le renvoi tout simplement des inculpés devant le tribunal criminel d’Alger pour être jugés ou ordonner au magistrat instructeur un complément d’information dans l’affaire qui a fait couler beaucoup d’encre au lendemain de son déclenchement.

L’affaire concerne une tentative d’introduction d’une grosse quantité de cocaïne 701 kg à travers le port d’Oran. Cette tentative d’introduction de ce poison dans notre pays a été avortée par les Garde-côtes en collaboration avec les différents services de l’ANP.

Agissant sur la base d’informations précises obtenues par les services de renseignement les, Garde-côtes, appuyés par des éléments des forces spéciales, ont pu mettre la, main sur cette marchandise prohibée. Les 701 kg de la cocaïne ont été cachés dans un conteneur bourréde viande rouge congelée en provenance du Brésil.

La marchandise saisie était importée par une société bien connue à l’ouest du pays à savoir Dounia Meat appartenant aux frères Chikhi.

Le gérant de cette entreprise est Kamel Chikhi inculpé et condamné dans le cadre de l’affaire relative à l’atteinte de la réserve foncière au niveau de la capitale et ses quartiers périphériques

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email