-- -- -- / -- -- --
Sports

Adoption des bilans moral et financier 2015

Adoption des bilans moral  et financier  2015

Les membres de l’assemblée générale de la Fédération algérienne des sports de Boules (FASB), réunis en session ordinaire, vendredi à l’ENS/STS de Dély-Brahim (Alger), ont adopté à l’unanimité les bilans moral et financier de l’exercice 2015.

Avant l’approbation des deux bilans, les membres présents dont le nombre était de 47 sur les 73 que compte l’AG, ont passé en revue, surtout le rapport moral.

Certains ont rémunéré plusieurs anomalies concernant notamment le mode de sélection des joueurs de l’équipe nationale. » Une sélection nationale ne peut en aucun cas se limiter à quatre athlètes (hommes) et autant en dames. Le mode actuel adopté par le bureau fédéral n’est pas fait pour élever le niveau des joueurs, donc il faut augmenter le nombre de l’effectif, ainsi que celui des stages et leur durée », a indiqué le président de la ligue de Biskra, Chetti Noureddine.

Quelques intervenants ont également souhaité plus de champ de travail aux différents staffs techniques de pétanque et de jeu Long, pour leur permettre de mieux préparer leur équipe aux importantes échéances internationales.

Pour sa part, le président de la ligue de Relizane, Mohamed Chraa a reproché à la fédération le manque de communication. « On a jamais reçu les procès verbaux des réunions du BF. On a constaté une certaine marginalisation de plusieurs arbitres dans les deux disciplines qui ont été formés, mais ne sont pas sollicités lors des manifestations nationales.

On a aussi constaté l’absence de contrôle et de suivi des ligues », a souligné le président de la ligue de Relizane, souhaitant que pour l’année 2016, les choses s’améliorent pour le bien de la discipline. Le dernier point soulevé par les présents à l’AGO, concernait l’organisation de plusieurs tournois en même temps durant le même week-end, chose qui pénalise tout le monde. Le président de la FASB, Abdelaziz Rih a tenu à rassurer tout les présents.

« Les remarques sont justes et seront prises en considération . Malgré cela, je pense que notre bilan de 2015 est acceptable. C’est à travers l’implication des bonnes volontés que les disciplines des sports de boules peuvent se développer et les résultats seront meilleurs à l’avenir », a estimé le président de la FASB.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email