ADE Médéa : Plusieurs forages réhabilités et mis en exploitation  – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

ADE Médéa : Plusieurs forages réhabilités et mis en exploitation 

ADE Médéa :  Plusieurs forages réhabilités et mis en exploitation 

L’élargissement de la gestion des réseaux d’AEP par l’unité de l’Algérienne des eaux (ADE) de Médéa à toutes les communes a été étendu à 48 communes sur 64 que compte la wilaya, selon un bilan d’activité arrêté à la fin de l’année 2021, lequel met en exergue les efforts déployés qui ont permis de suppléer au manque de précipitations durant l’année 2021- celui-ci a énormément impacté l’approvisionnement régulier de la clientèle – en ayant recours à une alimentation des foyers par la mobilisation de sa flotte de camions-citernes.

Il convient de rappeler que pour faire face à la pénurie d’eau, le secteur a procédé à la récupération et à la réhabilitation de 15 forages anciens, tous localisés dans cinq grandes agglomérations, qui ont tous été mis en exploitation lors du pic de la crise, en sus d’autres solutions inscrites à moyen terme, a-t-il été indiqué.  

Dans le cadre du programme d’urgence tracé par le ministère des Ressources en eau, il a été retenu la réhabilitation de 19 forages, lesquels ont été équipés de motopompes et de moyens d’exploitation, ce qui a permis d’arriver à une maîtrise de la crise.  

A cela s’ajoute le lancement de 11 autres forages retenus dans le moyen terme, dont 5 forages situés dans le périmètre de Chahbounia et 6 autres localisés dans le champ de captage de Birine, dont l’entrée en exploitation permettra de répondre au problème d’approvisionnement en eau potable des communes de la wilaya.

Dans son programme d’activité, l’ADE a apporté son concours aux autres secteurs dans leurs actions, notamment lors des inondations de la ville de Béni Slimane, où des moyens humains et matériels de l’entreprise ont été engagés pour le dégagement des rues et trottoirs des boues charriées par les eaux.

L’ADE a également été aux côtés des éléments de la Protection civile et de la Conservation des forêts lors des incendies de forêt, et ce en mobilisant leur flotte de véhicules et moyens d’intervention pour les besoins de lutte contre les feux, lesquels se sont déclarés à travers plusieurs wilayas du pays. L’ADE a, par ailleurs, assuré l’approvisionnement des établissements hospitaliers en eau potable, et ce depuis le début de la pandémie.

L’unité de l’Algérienne des eaux de Médéa a effectué plus de 92 000 opérations d’analyse de la qualité de l’eau desservie à travers ses réseaux de distribution et a mené de nombreux contrôles des eaux stockées dans les bâches à eau des établissements scolaires de la wilaya.

Dans le cadre de ses activités réalisées au titre de l’année 2021, l’unité ADE fait état, dans un bilan intitulé « Défis et enjeux », des actions de traitement de l’eau potable en ce qui concerne l’analyse physico-chimique et bactériologique de l’eau ayant touché l’ensemble des communes gérées par ses services.

En outre, pas moins de 14 000 fuites d’eau ont pu être réparées sur ses réseaux de distribution et raccordements individuels, dont 500 fuites au niveau des conduites d’adduction, alors qu’une lutte sans merci est menée contre les branchements illicites sur les réseaux de distribution.

Quant aux actions de proximité réalisées pour la satisfaction des besoins des citoyens, il a été procédé à l’ouverture d’une antenne à Ouled Antar (90 km au sud-ouest du chef-lieu de la wilaya), en « demandant aux usagers d’utiliser avec parcimonie cet élément vital et œuvrer à sa rationalisation pour une économie dans un contexte de changement climatique ».  

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email