-- -- -- / -- -- --
Nationale

Acquisition et sauvegarde des collections et pièces archéologiques

Acquisition et sauvegarde des collections et pièces archéologiques

Dans le cadre de ses activités de sensibilisation et de protection du patrimoine archéologique, un comité chargé de l’acquisition et de la sauvegarde des collections et pièces archéologiques a été mis en place au niveau du Musée national des arts et traditions populaires de Médéa.

Celui-ci a pour mission d’expliquer au public l’importance de l’héritage patrimonial qui appartient à tout le monde et, de ce fait, son existence qui est tributaire des attitudes et des comportements, aussi bien de la population que de ses représentants, à l’égard des sites et leur conservation.

Mais pour mieux responsabiliser le public, il est primordial de lui donner des informations sur la nécessité de protéger le patrimoine archéologique. Pour rappel, le comité chargé de l’acquisition et de la sauvegarde des collections et pièces archéologiques a été mis en place par Adila Talbi, directrice du Musée national des arts et traditions populaires.

Selon les orientations données par la directrice, le comité se rendra, à partir du début de yennayer, dans les différentes daïras de la wilaya dans le but de sensibiliser les citoyens sur la valeur du patrimoine matériel et immatériel que recèle la région et qui constitue un véritable réservoir civilisationnel et archéologique.

Les recherches archéologiques qui ont été menées ont permis de mettre au jour des « témoignages » anciens qui remontent à la période préhistorique, à la période romaine avec Rapidum au sud-est de la wilaya et les Aqueducs situés à l’entrée ouest de la ville de Médéa.

On recense aussi des sites datant de la période islamique et des Sanhadjas, avec la ville Achir à Kef Lakhdar, non loin de la ville d’Aïn Boucif, mais aussi de nombreux sites et monuments hérités de la présence ottomane, destinés à devenir une base arrière de Dar Essoltane d’Alger.

La valorisation de ce riche patrimoine et sa conservation et la disponibilité de spécialistes en restauration a incité la directrice à prendre l’initiative de créer un comité qui sillonnera la wilaya en vue de sensibiliser la population et de convaincre les personnes possédant des collections et des pièces ayant une valeur historique et patrimoniale à les remettre au musée.

Par la même occasion, le comité le premier du genre au niveau national, aura pour mission d’accréditer la culture muséale auprès des populations et des enfants et d’expliquer l’importance du patrimoine dans la conservation de la mémoire collective.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email