Accusé de propos haineux, le journaliste Saâd Bouakba en detention – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --
Nationale

Accusé de propos haineux, le journaliste Saâd Bouakba en detention

Accusé de propos haineux, le journaliste Saâd Bouakba en detention

Le célèbre journaliste Saâd Bouakba a été placé en détention par le tribunal de Dar El-Beida suite à une plainte d’un collectif d’associations et des députés de Djelfa l’accusant de propos haineux contenus dans une chronique publiée sur le site Al-Madar. C’est ce qu’a fait savoir ce dimanche une source judiciaire.

Dans cette chronique publiée, le jeudi 2 février 2022, sous le titre « loin de la politique », le célèbre journaliste se penche sur l’implantation à Djelfa d’un projet qatari d’élevage de vaches. Usant de sarcasme, le chroniqueur a qualifié les habitants de Djelfa d’« agneaux politiques » promus au rang de « vaches politiques », ce qui a suscité un tollé auprès des habitants de Djelfa et les internautes.

Des associations de Djelfa ont adressé une lettre samedi à la DGSN  demandant à son directeur d’agir contre le journaliste, âgé de 77 ans.

En réaction, Bouakba a expliqué que ses propos ont été mal interprétés, voire déformés, présentant ses excuses aux habitants de la wilaya réputée pour l’élevage ancestral de moutons, de meilleure qualité.

Sur plusieurs médias, le journaliste explique qu’il avait dans le passé « taquiné » plusieurs wilayas en faisant preuve de sarcasme, sans pour autant porter atteinte à la région ou à ses habitants.

Selon ses avocats, Bouakba a  été placé en garde à vue depuis samedi 4 février au commissariat central d’Alger dans l’attente d’être présenté devant le procureur.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email