-- -- -- / -- -- --
Nationale

Accueil enthousiaste par les commerçants, les riverains et les piétons

Accueil enthousiaste par les commerçants, les riverains et les piétons

Le jour de Vendredi dernier a été marqué dans le centre de Bab El Oued par une soirée sans voiture, à la grande satisfaction des familles et des commerçants. Le succès de l’expérience d’Alger-centre sans voiture, une opération menée de longue date, a servi de modèle pour son application à Bab El Oued. Le secteur de ces espaces sans circulation a été limité du lycée Emir Abdelkader aux Trois Horloges.

Le centre de Bab El Oued sans voiture constitue une bouffée d’oxygène inespérée pour ce quartier très populaire qui étouffe, de jour comme de nuit dans des rues très étroites, des désagréments causés par une intense circulation et un stationnement anarchique des deux côtés de la chaussée.

Les éternels embouteillages deviennent insupportables surtout en cette saison chaude de l’année. Les piétons, quant à eux, se bousculent dans les étroits espaces des semblant de trottoirs. Bab El Oued sans voiture est une véritable et salutaire libération.
Avec l’absence la circulation vendredi dernier dans la soirée, les rues étaient envahies par des familles entières et le piéton est devenu le roi d’un jour.

Quel plaisir de pouvoir marcher à l’aise, en plein milieu de la rue, en toute sécurité, sans être inquiété par les voitures ! Ici, les enfants ne sont pas tenus par la main. Les parents, rassurés, les laissent courir librement et certains mêmes ont amené leur vélo, leur trottinette ou leurs patins à roulettes. Cet afflux considérable de citoyens fait le bonheur des commerçants. Leurs portes sont grandes ouvertes et leurs vitrines sont intensément éclairées.

Bien mieux, pour attirer et retenir le client, ils ont sorti et étalé avec des escabeaux sur le trottoir, en face de leur magasins, le meilleur de leur marchandise et à meilleur prix. Avec pour eux ces nouveaux espaces et cette détente causée par l’absence de promiscuité, c’est sûr que ces commerçants ont fait de bonnes affaires !

Ils ne demandent que le renouvellement de cette opération sans voiture, comme tous les piétons d’ailleurs. Pour les automobilistes, ils ne sont pas contre cette louable et heureuse initiative.

Leur seul vœu est d’être informé à temps, par des panneaux routiers et par les médias audiovisuels, des horaires de fermeture de ces voies de circulation et cela, pour prendre à temps ses dispositions et éviter la surprise des déviations. Face à la réussite de cette opération, Bab El Ooued sans voiture, l’espoir de la voir se renouveler régulièrement est permis.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email