Accidents de la route : Six morts en 48 heures   – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --
Nationale

Accidents de la route : Six morts en 48 heures  

Accidents de la route : Six morts en 48 heures  

Six personnes ont trouvé la mort et 225 autres blessés dans plusieurs accidents de la circulation survenus durant ces dernières 48 heures. C’est ce qu’a indiqué, ce samedi, un communiqué de la Protection civile. Une légère baisse en termes de morts et de blessés a été constaté.

Les accidents de la route continuent de faire davantage de victimes. Les unités de la Protection civile ont enregistré 201 accidents durant la période allant du 9 au 11 février, entrainant la mort de six personnes et 225 autres blessés, selon un communiqué de la protection civile. En comparaison au week- end dernier, une légère baisse a été constatée en termes de nombres de morts et de blessés.

Par ailleurs, la Protection civile a prodigué des soins d’urgence à 37 personnes incommodées, suite à l’inhalation du monoxyde de carbone CO émanant des appareils de chauffage et chauffe-bain à l’intérieur de leurs domiciles, à travers plusieurs wilayas du territoire. Les victimes ont été prises en charge sur les lieux, puis évacuées vers les établissements de santé.

Dans le même sillage, les unités de la Protection civile ont précisé que sept personnes ont trouvé la mort, suite à l’inhalation au monoxyde de carbone, à travers plusieurs wilayas, à savoir Saida (deux cas), Ain Defla (un cas), Bordj Bou Arreridj (trois décès) et Tébessa (un mort).  Toutes les victimes ont été évacuées vers les hôpitaux locaux.

Il est important de rappeler que ce tueur silencieux avait fait des ravages sur le seul mois de janvier dernier. Le bilan est très lourd selon un décompte de la Protection civile. Chaque jour apportait son lot de victimes et de drames. Des familles ont été complétement décimées. Ainsi, 17 personnes, notamment des membres de mêmes familles, sont décédées, suite à une intoxication au monoxyde de carbone émanant d’appareils de chauffage. 

Ces drames se sont produits dans trois wilayas, à savoir M’sila (neuf personnes décédées), Sétif (six morts) et Mostaganem (deux morts), a précisé la même source. Le premier drame avait eu lieu dans la commune Bou Saâda de la wilaya de M’sila (à 248 km à l’est d’Alger).

La Protection civile avait fait part du décès de neuf personnes, membres de la même famille. Il s’agit du père, de la mère, de leurs cinq enfants et de deux proches du mari venus passer la nuit chez lui. Selon la même source, l’âge des victimes oscillait entre quatre ans et 50 ans.    

D’autre part, la protection civile a procédé à l’extinction de cinq incendies urbains et divers à travers les wilayas d’Alger, Ouargla, Bechar, Medea, et Tizi Ouzou. Notons que l’incendie le plus important s’est produit dans une chambre d’habitation sise à la cité Gherassa commune de Bechar, ayant causé le décès d’un homme âgé de 37 ans retrouvé  carbonisé. La victime a été évacuée vers l’hôpital le plus proche.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email