Accidents de la route : Macabre bilan en 2022 – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Accidents de la route : Macabre bilan en 2022

Accidents de la route : Macabre bilan en 2022

2 512 personnes ont trouvé la mort dans 5822 accidents de la route survenus au niveau national, durant les 11 premiers mois de l’année 2022, a indiqué le commandant Samir Bouchit,  chargé d’information et de coordination routière au commandement de la gendarmerie nationale. 

Chaque année, de plus en plus d’accidents de la route sont enregistrés en Algérie, causant des victimes. Ce phénomène prend de l’ampleur malgré les efforts des autorités publiques et le travail de sensibilisation mené par la société civile. 

S’exprimant sur les ondes de la chaîne I de la radio nationale, le même responsable a indiqué que 9662 blessés ont été recensés durant la même période, précisant que la wilaya d’Ain Defla est à la tête des wilayas ayant enregistré le plus grand nombre d’accidents de la circulation.   

Concernant les accidents les plus tragiques, le même responsable  a cité l’exemple de l’accident survenu dans la wilaya de Bordj Badji Mokhtar qui a fait 13 morts et 4 blessés, suivi de celui de Djelfa avec 11 morts et 11 blessés.

L’intervenant a précisé également que les piétons étaient à l’origine de 458 accidents de circulation. 

Le commandant Samir Bouchit a insisté sur la nécessité d’enseigner le code de la route dans les établissements scolaires, afin d’ancrer la culture routière et préparer les générations futures au respect de ce code. 

Il convient de rappeler qu’en 2021, le bilan portait sur 52.540 accidents ayant causé le décès de 1.691 personnes et fait 62.109 blessés.

Selon les statistiques de la DGPC, les jeunes sont, la catégorie la plus impliquée dans cette hécatombe routière, notamment la tranche d’âge 21-30 ans, suivie des 31-40 ans. 

Dans son bilan hebdomadaire, la protection civile a fait état de 1260 accidents de la circulation ayant causé le décès de 48 personnes et 1543 blessées, secourues et évacuées vers les structures hospitalières. Le bilan le plus lourd a été enregistré au niveau de la wilaya d’Adrar avec sept personnes décédées et 33 autres blessées suite à 12 accidents de la circulation.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email