-- -- -- / -- -- --
Nationale

accident de la route à Tizi-Ouzou : 5 morts et 35 blessés dont une dizaine grièvement

accident de la route à Tizi-Ouzou : 5 morts et 35 blessés dont une dizaine grièvement

Cinq morts et trente-cinq blessés dont une dizaine grièvement, tel est le bilan de l’accident de la circulation survenu vendredi dernier, aux environs de 20 h sur la RN12, au lieudit « Nouvelle Autoroute Oued-Falli », non loin de Draâ Ben Khedda par son côté Est. Cet accident a pour origine le dérapage du bus à bord duquel se trouvaient les victimes. Parmi les personnes décédées figurent deux hommes dont le conducteur du bus, âgés de 24 et 29 ans, deux femmes de 32 et 45 ans et une fillette de 9 ans. Et parmi les blessés on compte 13 hommes, 14 femmes et 8 enfants, dont un est bébé de six mois, et des adolescents.

Selon le bilan de la Protection civile, l’âge des blessés varie entre 6 mois et 65 ans. Les éléments de la Protection civile de l’unité de Draâ Ben Khedda et de l’unité principale de Tizi-Ouzou ont évacué les blessés au CHU Nedir Mohamed, où les équipes médicales les ont aussitôt pris en charge, et les morts ont été déposés à la morgue. L’opération de secours a été menée sous le commandement du directeur de la Protection civile, le colonel Abdelhakim Chabour. Il faut relever aussi que dès que l’alerte a été donnée le wali Mahmoud Djemaâ, le chef de Sûreté de wilaya, le commandant du groupement de la gendarmerie de la wilaya de Tizi-Ouzou, le directeur de la santé et de la population de la wilaya, le Pr Abbas Dziri, et le président de l’APC de Tizi-Ouzou, Ouhab Aït-Menguellet, se sont rendus sur les lieux de l’accident puis accompagné les blessés vers le CHU Nedir-Mohamed. Dans le CHU, tous ces responsables ont veillé, chacun en ce qui le concerne, à ce que le nécessaire soit fait, aussi bien pour les blessés que pour les personnes venues s’enquérir de leurs nouvelles, notamment celles venues de loin. C’est ainsi que Mahmoud Djemaâ a veillé à l’ouverture d’urgence de l’auberge de jeunes de Tizi-Ouzou pour assurer l’hébergement des parents des blessés venus de loin.

Notons que les personnes se trouvant à bord du bus sont toutes originaires d’Alger. S’agissant des causes exactes de cet accident meurtrier et selon les premiers constats, le bus roulait à grande vitesse et son conducteur en a perdu le contrôle une fois entamé un grand virage dépourvu de tout panneau de signalisation. C’est exactement à cet endroit qu’il y a eu, le 21 avril de l’année en cours, l’accident du bus transportant les supporters du Mouloudia d’Oran ; accident traduit par la mort d’un supporter et la blessure de beaucoup d’autres.

Il faut noter également qu’à travers sa correspondance n°329/2019 du 23 avril 2019, le député Tayeb Mokadem a signalé à l’administration de la wilaya de Tizi-Ouzou la grande dangerosité de ce virage, sis sur la nouvelle autoroute de Oued-Falli. Dans ce même courrier, le rédacteur a suggéré la mise en place de panneaux signalant ce virage dangereux et le renforcement d’éclairage de ce tronçon, et ce aux fins d’avertir les usagers. Hélas, l’autorité concernée a ignoré complètement la suggestion du député Tayeb Mokadem.

Si on avait placé des panneaux indicateurs et procédé à l’éclairage de ce tronçon de route comme il l’avait pourtant fortement suggéré, cet accident meurtrier aurait peut-être été évité. La Protection civile a mobilisé d’importants moyens humains et matériels : 6 ambulances, 3 engins d’incendie et de secours routier, du matériel d’éclairage, et plus de 40 agents de la Protection civile.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email