-- -- -- / -- -- --
Nationale

Accession à l’OMC : L’Algérie pourrait présenter son dossier en décembre

Accession à l’OMC : L’Algérie pourrait présenter son dossier en décembre

L’Algérie envisage de déposer son dossier d’accession à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) lors de la 10e conférence ministérielle de cette organisation prévue en décembre prochain au Kenya. C’est ce qu’a fait savoir hier le ministre du Commerce, Amara Benyounès.

« Si le dossier d’accession est prêt, nous le présenterons lors de la prochaine conférence ministérielle de l’OMC, sinon nous le ferons l’année prochaine », a affirmé Benyounès à la presse en marge d’une réunion du Comité national chargé des négociations pour l’accession de l’Algérie à cette organisation.
Selon lui, l’accession de l’Algérie à l’OMC, qui ne fait face, pour l’instant, à aucun obstacle majeur, en est au « dernier virage ».

« Nous avons franchi plusieurs étapes depuis le début des négociations avec l’OMC en matière d’accession. Aujourd’hui, nous en sommes vraiment au dernier virage », a souligné M. Benyounès. Depuis la tenue du dernier round de négociations multilatérales en mars 2014 à Genève, l’Algérie a reçu 131 questions additionnelles qui sont traitées par les différents départements ministériels.

Quant à la réunion du Comité national chargé des négociations pour l’accession de l’Algérie à l’OMC, tenue mardi à huis clos entre les représentants de plusieurs ministères, M. Benyounès a fait savoir que cette rencontre a été consacrée à l’examen du projet de réponses aux questions posées essentiellement par les Etats-Unis et l’Union Européenne (UE). Ces questions portent essentiellement sur la législation algérienne et sa mise en conformité avec les règles de l’OMC.

Après adoption des réponses, elles seront transmises au comité gouvernemental chargé du suivi et de la supervision de l’accession de l’Algérie à l’OMC, qui est présidé par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, qui tranchera définitivement sur ces réponses. « Une fois que le gouvernement tranchera, nous allons probablement programmer une réunion multilatérale à Genève en juin », a poursuivi M. Benyounès.

A ce jour, l’Algérie a mené 12 rounds de négociations multilatérales qui ont permis de traiter plus de 1 900 questions liées au système économique national. Le pays a aussi tenu plus de 120 réunions bilatérales avec une vingtaine de pays, qui ont été couronnées par la conclusion de six accords bilatéraux avec Cuba, le Brésil, l’Uruguay, la Suisse, le Venezuela et l’Argentine. L’Algérie mène encore des discussions avec 19 autres pays membres dont douze avec lesquels les discussions sont à un stade avancé.

La prochaine conférence ministérielle, la première de l’OMC à se tenir en Afrique Subsaharienne, aura lieu du 15 au 18 décembre 2015 à Nairobi (Kenya).
 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email