Abderrahamane Hamzaoui : «Nous devons protéger nos forêts» – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Abderrahamane Hamzaoui : «Nous devons protéger nos forêts»

Abderrahamane Hamzaoui :  «Nous devons protéger nos forêts»

Le président de l’Observatoire national de la société civile, Abderrahmane Hamzaoui, accompagné par le wali de Médéa Djahid Mous, a procédé, ce mardi, à la supervision d’une opération simulée d’extinction d’un incendie de forêt au niveau de la forêt récréative de Ben Chicao, en présence des élus locaux et la participation des secteurs de la Protection civile, de la conservation des forêts,  des directions des services agricoles, de l’environnement et de la jeunesse et des sports, de l’Etablissement public de gestion des centres d’enfouissement technique, des scouts et de nombreuses associations.

L’opération de simulation est organisée dans le cadre de la Campagne nationale de prévention contre les feux de forêts lancée, en collaboration avec les acteurs de la société civile du 29 août au 4 septembre 2022 sous la houlette de l’Observatoire national de la société civile, dans le but de développer le sens de la responsabilité chez le citoyen pour son implication dans la surveillance, la protection et la maîtrise des incendies, est-il indiqué.

La délégation officielle s’est d’abord rendue au pôle de la Protection civile situé au niveau du poste avancé et d’intervention rapide de Ouzera où des explications sur le fonctionnement et les moyens disponible utilisés dans la lutte contre les feux de forêts et des récoltes ont été données par le 1er responsable du secteur.  

A Ben Chicao où le coup d’envoi d’une opération d’assainissement de la forêt et des exposés sur les premières interventions déclenchées dès un départ de feu de forêt ou de récolte, les moyens rapides utilisés, notamment les véhicules tout terrain montés de citernes d’eau, le sauvetage des personnes et des biens.

Sur place, le président de l’Observatoire a déclaré à cette occasion que  » L’ambiance que nous vivons au niveau de la forêt de Ben Chicao est une preuve du sentiment patriotique et de l’esprit d’humanité qui caractérisent l’esprit d’engagement des habitants de cette région et de la société civile dans la dynamique de réhabilitation de la forêt qui est d’abord source de vie.

La présence des associations et acteurs de la société civile activant dans le domaine de la protection de l’environnement est un message sur notre participation aux efforts déployés en matière de protection de nos forêts. Il est temps de déclarer « çà suffit! Nos forêts constituent une richesse naturelle qu’il faut préserver absolument ! Car, aujourd’hui, les feux de forêts sont devenus de véritables menaces, faisant un grand nombre de victimes humaines et causant d’importantes pertes matérielles. Nous devons, en tant que société civile et nos représentations à travers les 58 wilayas, nous dresser comme un seul homme pour protéger nos forêts et ainsi défendre notre pays ».

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email