-- -- -- / -- -- --
Culture

Djerad : «Faire de la culture un secteur créateur de richesses»

Djerad :  «Faire de la culture un secteur créateur de richesses»

Les activités culturelles doivent générer des richesses et de l’emploi et participer à l’effort collectif de développement. C’est ce qu’a affirmé le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, lequel a souligné le soutien de l’Etat au secteur, soulignant la volonté de l’Etat de garantir à l’artiste soutien et appui.

«Renforcer la production économique, intellectuelle, culturelle et artistique et mettre cette production au service du développement est un objectif que l’Etat table à réaliser par l’investissement dans le secteur de la culture, qui génère une richesse énorme et crée des millions de postes d’emploi», c’est ce qu’a déclaré le Premier ministre dans son discours à l’ouverture du Forum de l’économie culturelle, organisé ce samedi à Alger, assurant que le gouvernement travaille depuis son installation pour soutenir les différents arts et les artistes, et ce malgré les difficultés économiques auxquelles fait face le pays.

Signalant les conditions difficiles qu’a connues notre pays à l’instar de tous les pays du monde suite à la propagation du coronavirus et ses répercussions dans le domaine de la culture, qui n’ont pas pour autant empêché d’accomplir plusieurs réalisations, M. Djerad a estimé que l’apport économique de la culture est inévitable. Cela notamment à travers le secteur du tourisme.

«Le gouvernement a mis en place un programme réaliste et des dispositifs qui permettront de faire de l’Algérie un pôle de rayonnement culturel et de tourisme spirituel au niveau mondial», a-t-il précisé, insistant sur l’obligation d’investir dans le rapport entre la culture et le développement du tourisme.

La promotion de la culture implique, selon les précisions du Premier ministre, la prise en charge des besoins des artistes. «La prise en charge de l’artiste, qui est le levier de l’action culturelle, entre dans le cadre des préoccupations de l’Etat qui a accordé une grande importance pour encourager l’artiste et diversifier ses activités, le mettre en valeur et protéger ses droits d’auteur», a précisé le Premier ministre.

Il a ainsi mis en avant la volonté de l’Etat de soutenir l’artiste mais aussi l’investissement privé dans le domaine culturel, conformément aux engagements du président de la République. «L’Etat est engagé à soutenir et à accompagner l’innovation artistique et à réhabiliter le métier de l’artiste et des travailleurs du domaine de la culture car l’artiste, en tant que ressort de l’acte culturel, figure au centre de ses préoccupations», a précisé M. Djerad, lequel a souligné l’importance d’aller vers des villes de production cinématographique et de renforcer les activités culturelles en milieu scolaire. Il a également souligné l’importance d’œuvrer à la régulation du marché de l’art et à l’ouverture de chantiers d’appui à la recherche archéologique.

Ce forum, organisé par le ministère de la Culture et des Arts, placé sous le thème «La culture, un investissement économique et sociétal», enregistre la participation de plusieurs ministères et organismes officiels, de représentants d’organismes internationaux, de porteurs de projets culturels, d’établissements d’investissement, de banques, d’experts algériens et internationaux dans les domaines de l’économie et de la culture, ainsi que des académiciens, des chercheurs, des artistes, des producteurs et des associations.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email