-- -- -- / -- -- --
Nationale

AADL: Une attente de sept ans pour le choix d’un site

AADL: Une attente de sept ans pour le choix d’un site

Les souscripteurs au programme AADL-2 de la wilaya d’Alger, qui attendent depuis sept ans pour obtenir le droit d’obtenir le choix du site ont fini par perdre patience en appelant le Président de la République à intervenir afin de mettre fin à leur calvaire.
Dans une récente lettre adressée au Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, les souscripteurs ont dénoncé la lenteur dans le traitement de leurs dossiers.

Ces futurs bénéficiaires dont le sort reste encore inconnu, regrettent de ne pas être concernés par l’opération du choix de sites, lancée le 30 juin 2020.

Ces derniers se disent lésés par le programme Aadl-2 et peinent à trouver une issue favorable à leurs revendications qui sont restées sans suite. Les souscripteurs exigent à ce qu’une décision au plus haut niveau soit prise pour le règlement de leur situation. Ils soulignent que « la situation va de pire en pire, notamment avec le refus du directeur de l’agence de recevoir les représentants des bénéficiaires, en déployant un nombre important des forces de l’ordre pour disperser les manifestants devant le siège de l’agence », lit-t-on dans le communiqué.
Et d’ajouter : « Les souscripteurs ont confiance en vous pour rendre justice à chacun de nous. Pourquoi cette discrimination entre les souscripteurs ? ».

Enfin, les souscripteurs, lancent un appel au chef de l’Etat, en tant qu’initiateur du projet AADL, d’intervenir auprès du ministère de l’habitat et des responsables de l’agence, afin de « nous permettre au moins de procéder au choix du site, qui n’est qu’une première étape d’un long processus », ont-t-il souligné.

Les souscripteurs revendiquent la divulgation du nombre de souscripteurs qui n’ont pas encore fait le choix dans la capitale. Ils réclament également l’annulation des deux sites Bouarfa et Beni Tamou, ainsi que la fixation d’une date précise du site et le respect de cette dernière.

Il faut rappeler, par ailleurs, que l’Agence nationale pour l’amélioration et le développement du logement a invité les souscripteurs au programme de Location/Vente d’AADL 2, à retirer leurs certificats de pré-affectation avant le 30 juin dernier.

Ce processus a touché 120.000 candidats répartis sur 36 wilayas. Concernant les souscripteurs qui n’ont pas obtenu de certificat de pré-affectation ; ils sont programmés pour les prochaines opérations ; prévues avant la fin du mois de juillet prochain. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email