A quelques jours de la célébration du Mawlid ennabaoui : Flambée des prix des produits alimentaires  – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

A quelques jours de la célébration du Mawlid ennabaoui : Flambée des prix des produits alimentaires 

A quelques jours de la célébration du Mawlid ennabaoui : Flambée des prix des produits alimentaires 

L’approche des fêtes rime toujours avec l’augmentation des prix des produits alimentaires. A la veille de la célébration du Mawlid ennabaoui, les prix de certains produits de large consommation, dont les fruits, les légumes et les viandes, enregistrent une augmentation considérable. Une situation qui gâche la joie des citoyens qui ont déjà commencé les préparatifs de cette fête religieuse. 

Décidément, aucune occasion n’échappe à la flambée des prix qui caractérise les marchés à la veille de chaque occasion. A moins d’une semaine de la célébration du Mawlid ennabaoui, les prix de certains produits alimentaires, très utilisés pour la préparation des plats traditionnels, ont grimpé. Le prix de l’indispensable poulet pour la préparation de la rechta ou du couscous est hors de portée. Le poulet, qui a déjà enregistré une hausse depuis quelques semaines, continue son ascension.

Le kilo est affiché à pas moins de 550 DA dans la plupart des marchés et magasins. Dans certains endroits de la capitale, notamment dans un grand centre commercial à l’est d’Alger, le prix affiché depuis jeudi dernier a grimpé jusqu’à atteindre 650 DA le kilo, rendant ainsi cette viande inabordable pour une grande majorité des citoyens.

« Je suis très déçu de la hausse des prix de la viande blanche. Si les prix continuent d’augmenter, je ne serai plus en mesure de manger de la viande blanche. Avec ces prix, il est difficile de subvenir aux besoins alimentaires de ma famille », s’est plaint Abdeldjalil, un père de famille. Il a indiqué que le plafonnement des prix du poulet à 350 DA le kilo dans les points de vente de l’Office national des aliments de bétail (ONAB), dans l’objectif d’inciter les opérateurs privés à faire de même, n’a pas porté ses fruits. La viande rouge bovine est cédée à partir de 1 200 DA le kilo dans certains endroits et de 1 500 DA dans d’autres. La viande ovine, quant à elle, est vendue entre 1 800 et 2 000 DA le kilo, selon les morceaux choisis.   

En plus des légumes secs qui s’affichent toujours à des coûts élevés (les haricots blancs sont à 400 DA, le riz et les lentilles rouges à partir de 280 DA et les pois cassés à 450 DA), les prix des légumes, même ceux de saison, restent relativement élevés. Dans certains marchés de proximité d’Alger-Centre, aucun légume ne fait exception. Le prix des navets qui accompagnent les plats traditionnels préparés lors de cette fête religieuse a connu une augmentation vertigineuse. Le kilo est proposé à 200 DA, suivi de la tomate dont les prix varient entre 180 et 230 DA.

Les haricots verts ne descendent pas de la barre des 250 DA. On les trouve même à 300 DA. Les carottes, les poivrons, les aubergines et les concombres sont proposés entre 130 DA et 140 DA alors que le prix des œufs s’est stabilisé à 20 DA l’unité. La pomme de terre et l’oignon, aliments de base, eux aussi, ne sont pas donnés. Ils sont proposés entre 70 et 80 DA.

Les prix des fruits sont, pour leur part, inaccessibles pour les familles à moyen revenu. Une hésitation est constatée chez les citoyens à revenu moyen à chaque fois qu’ils demandent les prix des fruits, lesquels restent toujours élevés. Un kilo de raisin et de pêche coûte 300 DA, alors que le prix de la banane peut atteindre les 450 DA. Le prix des pommes, quant à lui, oscille entre 350 et 400 DA. 

Avec ces prix, il est difficile pour les chefs de famille de remplir le couffin bien qu’il y ait de tout au niveau des marchés. « Avec ces prix, on est obligé de faire une sélection des achats en privilégiant les produits les plus importants. C’est comme si les fruits étaient des aliments de luxe », s’est indignée Nadia, mère de quatre enfants.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email