-- -- -- / -- -- --
Nationale

A l’heure du confinement: 180 000 policiers mobilisés pour le Ramadhan

A l’heure du confinement: 180 000 policiers mobilisés pour le Ramadhan

Quelque 180.000 policiers ont été mobilisés pour assurer la sécurité et la prévention durant le mois de Ramadhan qui intervient cette année dans une situation inédite marquée par la propagation du Covid-21 contraignant le pays au confinement.

La Direction générale de la Sûreté nationale a fait savoir indiqué que le dispositif sécuritaire spécial Ramadhan sera axé sur trois principales lignes à savoir ; la sensibilisation et la communication, la prévention et la répression de la criminalité organisée en toutes ses formes.

La communication et la sensibilisation seront le cheval de bataille du plan de sécurité de la DGSN durant le mois sacré car, comme l’explique le communiqué, le travail de proximité (avec l’appui de la société civile et des médias) permettra une meilleure prise de conscience des citoyens par rapport à la stratégie et aux mesures prévisionnelles et organisationnelles prises durant cette période.

Aussi, le plan de sécurité tracé par la Sûreté nationale durant la période considérée, vise à une communication permanente entre la Police et les citoyens afin de répondre à leurs préoccupations, et ce à travers l’ensemble des moyens de communication qui sont introduites par la Direction générale de la Sûreté nationale, souligne le communiqué.

Etant donné l’importance du canal de communication entre les citoyens et la Police, la DGSN a été contrainte de renforcer son dispositif de communication en enrôlant d’autres éléments aux Centres des appels, notamment le cas du numéro vert le “15 48” pour le téléphone mobile et le “17” pour la ligne fixe, rappelle ledit communiqué.

Par ailleurs, la DGSN et à travers son communiqué a assuré et rassuré l’ensemble des acteurs de la société, voulant contribuer aux aides à travers des actes de solidarité nationale que, ses éléments de Police sont prêts à partager, à aider, à participer et à encadrer les travaux de solidarité envers les citoyens.

Sur le plan prévisionnel et dans le cadre de sa mission, la DGSN a promis une mobilisation sans relâche et une ferme application des mesures prises pour contrer la propagation de la pandémie du Covid-19. Pour cela, des patrouilles mobiles et pédestres de la Police seront renforcées durant le mois du Ramadhan qui coïncide avec la période du confinement, écrit le communiqué de la DGSN.

Le plan de sécurité de la DGSN comprend également la surveillance magasins, entreprises et des lieux fréquentés par les citoyens où la distanciation devra être respectée.

Sur le plan répressif et concernant la lutte contre la criminalité urbaine, le communiqué de la Sûreté nationale indique le renforcement des patrouilles mobiles au niveau des quartiers populaires et autres rassemblements, l’objectif est d’anticiper la production d’un acte criminel qui peut cibler les citoyens et biens.

Enfin, la DGSN tout en présentant ses souhaits d’un bon Ramadhan à chaque citoyens, elle a rappelé, aussi, la disponibilité des deux numéros verts le “15 48” et le “17” qui demeurent ouverts, 24/24 heures et 7/7 jours pour chaque citoyen à la recherche d’une aide, et de respecter les mesures de confinement qui restent le seul moyen salutaire face à la pandémie, conclut le communiqué.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email