-- -- -- / -- -- --
Nationale

A. Hamel : A l’écoute des doléances des fonctionnaires de la police

A. Hamel : A l’écoute des doléances des fonctionnaires de la police

Le directeur général de la Sûreté nationale, le général-major Abdelghani Hamel, était hier à Tizi Ouzou pour écouter les doléances d’ordre professionnel et social des fonctionnaires de police des wilayas de Bouira, Boumerdès et Tizi Ouzou. Signalons d’emblée que ce face-à-face fonctionnaires de police avec leur premier responsable s’est déroulé à huis clos.

La presse, les policiers à la retraite et les ayants-droit du corps de police ont été conviés à quitter la grande salle de la maison de la Culture Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou, lieu qui a abrité le grand rendez-vous policier.

Toujours est-il cependant que cette rencontre policière régionale a été également l’occasion pour les responsables de la police de procéder, d’un : aux attributions des décisions de cession des logements de fonction au profit des policiers en activité ou à la retraite des wilayas de Boumerdès, Bouira et Tizi Ouzou.

De deux : l’attribution de décisions d’inscription des policiers des wilayas de Tizi Ouzou et Boumerdès pour l’octroi d’un logement dans le cadre de la formule AADL (Agence de l’amélioration et du développement du logement).

Concernant la cession du logement de fonction, les décisions octroyées sont au nombre de 73 et sont réparties comme suit : 59 pour les fonctionnaires de la wilaya de Tizi Ouzou, 06 pour les policiers de Bouira et 08 pour les policiers de Boumerdès.

Au chapitre AADL concernant uniquement, rappelons-le, les fonctionnaires des wilayas de Tizi Ouzou et Boumerdès, il y a en tout 540 décisions d’attributions. Les fonctionnaires de police de Tizi Ouzou en ont obtenu 254 et leurs camarades de Boumerdès 286. 

A relever que chaque décision d’inscription au registre AADL a été accompagnée d’un chèque de 250. 000, 00 DA, argent ayant été prélevé dans la caisse des œuvres sociales de la police et devant servir à financer la première tranche du logement concerné (AADL).

Sur ce chapitre précis, la communication de la police a fait relever que dans le cadre du programme national policier en matière de logement, qui est de l’ordre de 25.534 unités, 10. 634 bénéficiaires (policiers) sont enregistrés à travers 30 wilayas du pays. Dans le cadre de la formule LSP (logement social participatif) et du programme de 10.600 logements, l’attribution a porté sur pas moins de 7 400 unités. 

S’agissant de la prime des œuvres sociales, le montant, qui était de 100 000, 00 DA est a passé à 250 000, 00 DA. Par ailleurs, de la communication de la police faite hier dans l’espace de la maison de la Culture Mouloud-Mammeri, il ressort que dans le cadre de la formule logement location vente (LLV) et s’inscrivant au programme spécial DGSN, l’institution que dirige le général-major Abdelghani Hamel a débloqué à partir de janvier 2015 un montant de 425 milliards de centimes au profit de 22. 404 fonctionnaires de police. 

En dernier, il y a lieu de réitérer qu’une fois la presse et les personnalités ne faisant plus partie du corps de police ont quitté les lieux, le DGSN devait écouter doléances des policiers qui de toute évidence sont nombreuses.
Même leur nature ne relève pas de l’ordinaire. C’est ce qui explique ce huis clos. Les organisateurs ont veillé à ce que même pas une personnalité non policière rôde aux alentours de l’institution culturelle baptisée au nom de Mouloud Mammeri.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email