-- -- -- / -- -- --
Monde

Plus de 100 militaires ukrainiens et mercenaires tués dans une frappe russe

Plus de 100 militaires ukrainiens et mercenaires tués dans une frappe russe

Plus de 100 militaires des forces spéciales Ukrainiennes et mercenaires étrangers, ont été tués dans un bombardement russe contre une base militaire à Jytomyr au nord-ouest de l’Ukraine, a déclaré ce dimanche le Ministère russe de la Défense.

Des “missiles de haute précision” tirés par la Russie avaient touché un centre d’entraînement des forces spéciales ukrainiennes dans cette agglomération située à 150 km à l’ouest de la capitale Kiev.

Plusieurs bases d’entrainement des mercenaires ont été la cible de frappes ciblées par l’armée russe depuis le début de l’offensive contre le régime ukrainien. Le 13 mars dernier, l’armée russe a bombardé la base militaire de Iavoriv, ce camp situé non loin de la Pologne servant à entrainer les mercenaires par l’armée ukrainienne. L’attaque aurait fait 35 morts, d’après les autorités ukrainiennes, 180, selon le ministère russe de la défense.

Par ailleurs, le commandant adjoint de la Flotte russe de la mer Noire, Andreï Paliï, a été tué dans les combats entre forces russes et ukrainiennes près de Marioupol, en Ukraine, ont annoncé dimanche des responsables russes.

“Andreï Nikolaïevitch Paliï a été tué dans les combats visant à libérer Marioupol des nazis ukrainiens”, a écrit sur Telegram Mikhaïl Razvojaïev, le gouverneur de Sébastopol.

Cette ville de la péninsule ukrainienne de Crimée, annexée en 2014 par la Russie, est le port d’attache de la Flotte russe de la mer Noire.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email