Attaque contre des kurdes à Paris: Trois morts et trois blessés – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Monde Europe

Attaque contre des kurdes à Paris: Trois morts et trois blessés

Attaque contre des kurdes à Paris: Trois morts et trois blessés

Trois personnes ont été tuées par balles et trois autres blessées vendredi 23 décembre à la mi-journée dans le centre de la capitale française Paris par un homme de nationalité française connu pour deux précédentes tentatives d’homicide, qui a été interpellé sur le lieu du crime et placé en garde à vue.

Les faits se sont produits rue d’Enghien, dans le 10e arrondissement de la capitale, où se trouve un centre culturel kurde, dans un quartier commerçant prisé de la communauté kurde.

« Il y a trois décédés, une personne en état d’urgence absolue, deux personnes en état d’urgence relative, et le mis en cause, qui a pu être interpellé, est également blessé, notamment au visage », a détaillé la procureure de la République de Paris, Laure Beccuau, devant la presse.

Des caméras de surveillance d’un salon de coiffure kurde montrent un homme âgé, une arme à la main, faire irruption dans les lieux et tire avant d’être appréhendé et désarmé par les clients.

Une enquête a été ouverte des chefs d’assassinat, tentative assassinat, violences volontaires avec armes et infraction à la législation sur les armes, a poursuivi Laure Beccuau.

Laure Beccuau s’est refusée à commenter les motivations du tireur présumé. « Quant aux motifs racistes des faits, ces motifs vont évidemment faire partie des investigations qui viennent de débuter », a-t-elle toutefois poursuivi.

Le suspect a voulu « manifestement s’en prendre à des étrangers », a déclaré le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, qui s’est rendu sur place peu après 16 h.

« Il n’est pas sûr que le tueur qui a voulu assassiner ces personnes (…) l’ait fait spécifiquement pour les Kurdes », a ajouté le ministre de l’Intérieur, alors que des rumeurs d’attaque « politique », venant de la Turquie, étaient relayées par la communauté kurde.

« On ne connaît pas encore ses motivations exactes », a-t-il insisté.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email