-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

90 % des 2 millions de doses de vaccins importées déjà administrés

90 % des 2 millions de doses de vaccins importées déjà administrés

Un plan national destiné à prévenir et à alerter contre l’introduction de maladies à risque latent, à l’exemple de la fièvre d’Ebola, du coronavirus et de la grippe H1N1, vient d’être activé à partir de Ghardaïa, a annoncé, hier le Professeur Smail Mesbah, directeur général de la prévention au ministère de la Santé, à l’émission l’Invité de la rédaction de la radio Chaine III.

Le Professeur Smail Mesbah a, par ailleurs, développer le contenu des mesures arrêtées pour lutter contre la grippe saisonnière pour laquelle, indique-t-il, 2 millions de doses de vaccins ont été importées dont 90 % ont déjà été administrés. 

A propos de la fièvre Ebola et du coronavirus, il souligne que le risque de propagation vers l’Algérie est à prendre au sérieux, annonçant que les moyens de contrôle sanitaire ont été renforcés au niveau de toutes les frontières routières, aéroportuaires et maritimes du pays.
Concernant le retour, durant la période d’hiver, de la grippe saisonnière, le professeur affirme que les autorités sanitaires s’y sont préparées en mettant en place de dispositifs de vaccination des personnes « à risque », ainsi que de surveillance et de prise en charge des personnes affectées.

Il rappelle, en outre, que les formes graves de cette épidémie ont affectées, en 2014, 227 personnes dont 27 y sont décédées. « Cette année, ajoute-t-il, nous en sommes, actuellement, à 180 formes sévères avec 20 décès dont 3 dus au virus H1N1 ». Au passage, le représentant du ministère de la Santé signale que 3 à 5 millions d’Algériens sont affectés, chaque année, par la grippe, « une maladie bénigne dans la majorité des cas ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email