-- -- -- / -- -- --
Nationale

9 morts, 17 brûlés au 3e degré et 162 maisons ravagées durant cet été

9 morts, 17 brûlés au 3e degré et 162 maisons ravagées durant cet été

Neuf personnes sont mortes et dix-sept autres ont été brûlées au 3e degré ; tel est le bilan des pertes humaines suite aux 136 incendies enregistrés du 20 juillet au 13 août dernier, selon la Gendarmerie nationale (GN).

La GN a expliqué que les neuf personnes décédées ont été recensées dans cinq wilayas du pays, là où le plus grand nombre d’incendies a été enregistré. Concernant les 17 personnes brûlées, elles ont été recensées dans quatre wilayas.

« Les incendies ont touché, au total, 36 wilayas du pays, hormis les villes du Sud ; presque la totalité du territoire national », a rapporté la Gendarmerie nationale.

Les dégâts causés par les incendies sont considérables. Selon le service de la communication de la GN, 162 maisons ont été entièrement brûlées, sans compter les terrains forestiers où 11 656 hectares ont été totalement ravagés par le feu, tandis que 4 446 arbres fruitiers et 159 hectares de terres agricoles ont été entièrement brûlés à leur tour. Ce n’est pas tout. 

Les incendies qui ont eu lieu au cours de cet été ont en effet ravagé neuf poulaillers et 471 ruches alors que 17 096 hectares de foin l’ont été par les flammes et enfin 47 têtes de cheptel ont été brûlées dans les mêmes circonstances. Par ailleurs, les unités de la Gendarmerie nationale, et dans le cadre de l’ouverture de plusieurs enquêtes suite aux incendies criminels, ont arrêté 26 personnes.

Dans le même sillage, cinq autres présumés ont été interpellés, trois à Batna et deux à Oum El-Bouaghi, suite à des perquisitions de domicile menées par les gendarmes, et au cours desquelles 54 quintaux et 10 kilos de charbon, utilisés par les présumés pour mettre le feu aux forêts et aux terres agricoles, ont été découverts par les gendarmes.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email