8e édition d’ALGEST : La sous-traitance industrielle en plein essor – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

8e édition d’ALGEST : La sous-traitance industrielle en plein essor

8e édition d’ALGEST : La sous-traitance industrielle en plein essor

La 8e édition du Salon international de la sous-traitance industrielle (ALGEST) a ouvert ses portes ce lundi, à la Safex d’Alger, avec la participation d’une centaine d’exposants, regroupant les producteurs et les donneurs d’ordre.

Une occasion de faire le point sur les réalisations et les avancées enregistrées dans ce secteur d’activité. Un secteur en plein essor sur lequel on compte beaucoup pour augmenter le taux d’intégration nationale.

« Le secteur de l’industrie a œuvré à la promotion de la diversification à travers la relance des activités industrielles identifiées comme étant prioritaires. Des mécanismes réglementaires ont été mis en place pour les promouvoir à travers l’instauration de mécanismes incitatifs à même d’attirer et de faire adhérer les opérateurs locaux et étrangers dans cette stratégie.

Nous sommes convaincus que le développement de la sous-traitance industrielle constitue l’un des principaux outils pour réaliser ces objectifs », a indiqué le ministre de l’Industrie et de la Promotion de la production pharmaceutique dans son allocution lue en son nom par Salah Bousbia, directeur général d’investissement au ministère de l’Industrie.

Celui-ci a affirmé que ALGEST est devenu un carrefour où se retrouvent les opérateurs économiques et les professionnels du secteur de la sous-traitance industrielle. « C’est une occasion de regrouper les producteurs et les donneurs d’ordre dans l’objectif de nouer des partenariats fructueux capables de développer le tissu de la sous-traitance en Algérie », a-t-il précisé.

« Le gouvernement œuvre à garantir les meilleures conditions pour promouvoir l’entreprise, garantir sa pérennité et sa compétitivité, en plus de promouvoir la chaîne de valeur de différentes activités industrielles à travers le développement de l’intégration nationale », a signalé M. Bousbia, affirmant que cela contribuera à réduire les importations et, partant, leur poids sur la facture d’importation sur le trésor public.

Le directeur général d’investissement au ministère de l’Industrie, qui a procédé à l’inauguration officielle de cette édition en compagnie du président du Conseil du renouveau économique algérien (CREA), a affirmé que le secteur de l’industrie figure parmi les secteurs sur lesquels on compte beaucoup pour réaliser les objectifs stratégiques du gouvernement, notant l’importance de ce rendez-vous annuel. « C’est une occasion pour les entreprises activant dans le secteur de la sous-traitance industrielle d’exposer leurs réalisations, leurs expertises et leurs perspectives », a-t-il souligné, rappelant la réussite de l’édition précédente.

La performance de la sous-traitance industrielle algérienne, notamment dans l’industrie mécanique, a été soulignée par Kamel Moula, lequel a fait savoir que plusieurs producteurs locaux étaient des importateurs. « Ils sont passés d’importateurs à producteurs.

Une situation qui encourage la production locale », a-t-il précisé, soulignant la nécessité d’asseoir une coordination avec les grandes sociétés qui importent toujours certains produits. « C’est une occasion de prendre contact avec des entreprises locales qui détiennent des capacités de production et technologiques à même de substituer aux importations », selon le président du CREA.  

Organisé par la Bourse algérienne de sous-traitance et du partenariat et le World Trade Center Algiers, ALGEST se déroulera jusqu’au 19 octobre avec la participation de 100 exposants. Plusieurs secteurs sont représentés, à l’instar de l’industrie manufacturière, mécanique de précision, industrie de fabrication militaire, électronique, métallurgie, énergie, forage, matériaux de construction, avec la participation du CEPEX Tunisie (Centre de promotion des exportations), la Chambre de commerce et d’industrie algéro-française et une délégation de visiteurs étrangers. 6 000 visiteurs sont attendus pour cette édition, qui prévoit un riche programme de conférences.   

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email