-- -- -- / -- -- --
Nationale

800 trafiquants de kif arrêtés dans l’Algérois

800 trafiquants de kif arrêtés dans l’Algérois

La lutte contre les stupéfiants bat son plein dans la capitale. En un mois, les brigades des stupéfiants de la Sûreté d’Alger ont interpellé 799 présumés trafiquants.

La Sûreté d’Alger a annoncé hier, dans un communiqué de sa cellule de communication, que durant le mois de septembre passé ses brigades des stupéfiants ont traité 671 affaires de trafic de drogue impliquant 799 présumés trafiquants, ce qui s’est soldé par la saisie de près de 5 kg de résine de cannabis, de 10 grammes de cocaïne ainsi que de 3 906 comprimés psychotropes, en plus de six flacons contenant une substance et un liquide psychotrope.

La Sûreté d’Alger a noté que l’ensemble des personnes interpellées ont été traduites devant la justice. La plus grande rafle a été réalisée à l’est d’Alger, là où les trafiquants de cannabis sont plus actifs. Pour cela, des opérations coup-de-poing et des démantèlements de réseaux ont été enregistrés dans le cadre de la lutte contre le trafic de drogue dans l’Algérois, c’est ce qui a été annoncé par la Sûreté d’Alger.

Toujours dans le cadre des activités de lutte contre la criminalité urbaine, les services de la police judiciaire de la Sûreté de wilaya d’Alger ont traité, durant le mois septembre passé, 2 333 affaires ayant entraîné l’arrestation de 2 804 présumés auteurs qui furent déférés devant les instances judiciaires compétentes, dont 281 pour port d’armes prohibées et 1 253 pour divers délits.

Parmi les affaires traitées, 309 sont relatives aux atteintes aux biens, 792 ont trait aux atteintes aux personnes. Quant aux délits contre la famille et les bonnes mœurs, les services de la police judiciaire ont traité 29 délits, ainsi que 435 autres relatifs à la chose publique et 97 à caractère économique et financier.

Concernant le port d’armes prohibées, ces mêmes services ont traité 263 affaires, impliquant 281 personnes présentées devant les instances judicaires, dont 184 ont été placées sous mandat de dépôt.

Concernant les activités de la police générale, les forces de police ont mené 175 opérations de contrôle de professions réglementées, ayant entraîné l’exécution de 88 arrêtés de fermeture ordonnés par les autorités compétentes.

Pour ce qui est de la prévention routière, les services de la sécurité publique ont enregistré 12 410 infractions au code de la route durant le mois de septembre passé, à cela s’ajoute le retrait immédiat de
3 635 permis de conduire et l’enregistrement de 53 accidents de circulation ayant entraîné 78 blessés et 4 cas de décès, dont la cause principale demeure le non-respect du code de la route.

Par ailleurs, les services de sécurité publique de la Sûreté de wilaya d’Alger ont mené 859 opérations de maintien de l’ordre et 34 interventions diverses. Enfin, les services de police de la Sûreté de wilaya d’Alger appellent toujours au civisme de tout un chacun pour dénoncer les contrevenants aux lois de la République, en se présentant aux services de police ou en téléphonant au 17 ou au numéro vert 15-48.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email