-- -- -- / -- -- --
Nationale

8 mars: La diaspora féminine à l’honneur à Créteil

8 mars:  La diaspora féminine à l’honneur à Créteil

Depuis 1977, l’Organisation des nations unies a choisi le 8 mars pour célébrer la journée internationale des droits des femmes, et c’est ainsi que chaque année cette date est célébrée à travers le monde.
Le plus grand consulat d’Algérie à l’étranger, celui de Créteil à Paris, n’est pas en reste et à l’instar de toutes les institutions nationales, a tenu à fêter et à honorer toutes les femmes employées dans cette institution diplomatique.
Un vibrant hommage leur a été rendu par le premier responsable du consulat, leur offrant à la fin de la cérémonie des présents et des roses.
Dans une allocution à l’occasion de cette journée, le consul Belkacem Mahmoudi a tenu à remercier d’abord toutes les femmes de cette structure pour leur dévouement et leur abnégation « en dépit, dit-il, du manque de moyens humains et matériels. Je reconnais que toutes les femmes employées de ce consulat font un travail remarquable et colossal afin de répondre aux doléances de nos compatriotes, de plus en plus nombreux et exigeants ».
Le diplomate a par la suite salué de manière particulière ses collègues parties à la retraite, ou absentes pour des raisons de santé en leur souhaitant un prompt rétablissement et un retour prochain parmi leur famille professionnelle.
Il a cité également l’une d’entre elles décédée dernièrement, en feue Fouzia Abdelaziz. Il dira : « J’ai une pensée particulière pour Mme Abdelaziz Fouzia et nous n’oublierons jamais ce qu’elle a fait. »
De ce fait c’est une reconnaissance particulière et de la gratitude adressées à toutes les femmes du consulat d’Algérie à Créteil pour le dévouement et les services rendus durant leur carrière professionnelle. Il n’a pas manqué d’un autre côté de leur rappeler le rôle joué par la femme algérienne durant la guerre d’Algérie pour que le pays retrouve sa liberté et sa souveraineté.
Il a tenu à rappeler en outre « les défis qu’attendent la femme algérienne pour la construction d’une Algérie nouvelle et démocratique, fondée sur les valeurs nouvelles et les principes du mérite, de justice et d’égalité de tous en droits et en devoirs où pourront se réjouir les générations futures » dira-t-il.
A la fin de son discours, le consul d’Algérie a réitéré sa disponibilité auprès de tous les employés de cette institution en déclarant que sa porte reste toujours ouverte au personnel.
Il a invité également les présentes à procéder à des échanges mutuels si elles ont des choses à dire.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email