77e Assemblée mondiale de la santé : Les performances de l’Algérie exposées à Genève – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

77e Assemblée mondiale de la santé : Les performances de l’Algérie exposées à Genève

77e Assemblée mondiale de la santé : Les performances de l’Algérie exposées à Genève

Les progrès significatifs réalisés par l’Algérie dans le secteur de la santé, à travers le développement de programmes ambitieux, ont été présentés, ce mardi, à Genève par le ministre de la Santé, Abdelhak Saïhi. C’est ce qu’a indiqué le ministère dans un communiqué.

Devant les participants à la 77e Assemblée mondiale de la santé, au siège de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), M. Saïhi a présenté un panorama des progrès réalisés par l’Algérie, mettant en lumière la priorité accordée à trois piliers fondamentaux, en l’occurrence la vaccination, la modernisation des infrastructures et la concrétisation du plan d’action malade.

En matière de vaccination, le ministre a souligné que « l’Algérie a généralisé la vaccination des enfants à 100 % », illustrant ainsi l’engagement du pays à garantir la santé de ces jeunes générations. Ce succès s’explique par une stratégie nationale ambitieuse qui a permis de doter l’ensemble du territoire de centres de vaccination modernes et accessibles.

L’Algérie ne s’est pas contentée de protéger sa propre population. Fidèle à ses valeurs de solidarité et de coopération régionale, « l’Algérie a assuré la vaccination de plus de 13 nationalités étrangères à ses frontières, dans le cadre de la coopération et de la solidarité en Afrique », témoignant de l’engagement profond du pays à contribuer à l’amélioration de la santé publique dans toute la région.

Soucieux d’offrir des services de santé de qualité à l’ensemble de ses citoyens, un vaste programme de modernisation des infrastructures sanitaires a été engagé. Ce programme vise à doter les établissements de santé d’équipements modernes et performants, tout en les rapprochant des populations, en particulier dans les zones rurales et isolées, a fait savoir le premier responsable du secteur de la santé.  Il a expliqué : « Nous avons modernisé de nombreuses unités de santé et les avons rapprochées des populations. »

Cette démarche s’inscrit dans le cadre du plan d’action malade (PAM), qui comprend 28 objectifs et 143 activités concrètes visant à améliorer l’expérience des patients. Le PAM prévoit notamment la construction de nouvelles structures de santé, la rénovation des établissements existants, l’acquisition d’équipements médicaux de dernière génération et le recrutement de personnel qualifié.

Saïhi a aussi affirmé que « l’Algérie a placé le patient au centre de toute réforme du système de santé ». Cette approche vise à garantir une prise en charge de qualité, personnalisée et centrée sur les besoins de chaque individu. Concrètement, cela se traduit par l’amélioration de l’accueil et de l’information des patients, la réduction des délais d’attente, la personnalisation des parcours de soins et le développement de la télémédecine.

Le ministre a tenu à souligner que « tout ce que fait l’Algérie s’inscrit dans le cadre des programmes de développement durable et de l’agenda fixé, qui s’inscrivent à leur tour dans les orientations du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, qui accorde une grande importance au secteur de la santé ».

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email