-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le Pdg de Tayal: faire de Relizane un « hub » du textile

Le Pdg de Tayal: faire de Relizane un « hub » du textile

Avec un plan d’exportation de 70% de sa production, Tayal SPA (Joint-venture algéro-turque) se positionne comme leader du textile dans la région. Le complexe est appelé à devenir le « hub » du textile. C’est ce qu’a affirmé le P-Dg de Tayal, Tarik Ikerbicer qui a mis en avant l’apport économique et social du Complexe sur la région avec la création de 3 100 postes d’emploi.

Lors de la présentation du Complexe à laquelle a pris part le ministre de l’Industrie, Ahmed Zaghdar, l’Ambassadrice de la Turquie en Algérie Mahienour Ozdemir Goktas et les autorités locales, le P-Dg de Tayal a affirmé que la société est en contact avec plusieurs partenaires étrangers pour d’éventuels opérations d’exportation, à même de faire de la wilaya de Relizane, où est localisé le Complexe, « un hub du textile », précisant que 70% de la production est destinée à l’exportation.

Une démarche qui s’inscrit dans le cadre de la démarche des autorités algériennes qui visent à diversifier ses exportations et substituer à l’importation.

Le premier responsable de Tayal a surtout mis en avant son impact économique et social avec près de 3 100 emplois (directs et indirects) crées, précisant que le nombre d’emplois va être multiplié par trois. « Le nombre d’emplois va atteindre 10 000 prochainement », a souligné le P-Dg de Tayal. Ainsi, le complexe de textile de Relizane est un acquis pour l’industrie du textile qui a repris sa place.

Le ministre a effectué une visite d’inspection des projets industriels de cette wilaya de l’ouest du pays.  A Tayal , le ministre a visité les différentes unités de production de la société, à savoir l’unité de coton qui occupe une superficie de 10 800 M2 et qui consomme 40 000 tonnes de coton annuellement, l’unité de filature qui produit 36 000 tonnes de fil, unité de tissage avec une capacité de production annuelle de 55 millions de mètres de tissu et 5 000 tonnes annuellement pour l’unité de tricotage ainsi que l’unité de confection, laquelle dispose de 5 unités de confection d’une capacité de 30 millions d’articles de prêt-à-porter par an.

Il y a lieu de signaler que Tayal SPA qui est joint-venture algéro-turque créée en 2013 est le plus grand complexe en Afrique qui s’étale sur une superficie de 110  hectares  dans la zone industrielle de Sidi Khatab, dans la wilaya de Relizane.

Avec une capacité potentielle de production de 30 millions de pièces de prêt-à-porter par an, Tayal SPA s’est déployée sur le marché international avec plusieurs opérations d’exportation lancées vers plusieurs pays et compte lancer deux marques de prêt-à-porter, le premier trimestre 2023.

Sur le plan de ressource humaine, l’algérienne des industries textiles emploi 3 100 personnes et compte renforcer son capital humain avec de nouveaux recrus  prochainement. Tayal SPA  qui produit du fil, tissu et prêt-à-porter dispose d’un centre de formation, assurant ainsi un encadrement permanent pour son personnel.

Auparavant, Zeghdar avait visité une unité de fabrication de câbles et de groupes électrogènes dans la zone industrielle de Belacel.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email