-- -- -- / -- -- --
Nationale

69 145 personnes impliquées dont 21 164 mises sous mandat de dépôt

69 145 personnes impliquées dont 21 164 mises sous mandat de dépôt

85 495 affaires tous délits et crimes confondus ont été enregistrées en 2015 par les services de la sûreté nationale de la région centre, soit une hausse de 16,52% par rapport à 2014, où les même services ont enregistré 72 370 affaires a fait savoir l’inspecteur régional de la police du centre, Rabah Mahmoud, lors d’une conférence de presse organisée hier au siège du Groupement d’intervention de la Sûreté de wilaya sis à Kouba pour présenter le bilan annuel des activités de la police dans la région centre du pays durant l’année 2015.

Lors de son exposé M .Rabah Mahmoud a signalé que la wilaya d’Alger vient en tête avec 42 223 affaires, suivie de Blida avec 7 682, Chlef avec 6 890 affaires et la wilaya de Tipaza en 4e position avec 4 435 affaires.

Présentant les statistiques de l’année 2015, l’inspecteur régional de la police du centre a souligné que « le nombre de personnes impliquées dans toutes les affaires a atteint les 69 145 dont 21 164 ont été mises sous mandat de dépôt et 999 placées sous contrôle judiciaire.

Pour ce qui est des différentes catégories de crimes, les services de la police ont enregistré en 2015, 31 360 affaires d’atteinte aux personnes, 30 993 affaires d’atteinte aux propriétés, crimes liés aux affaires économiques et financières avec 3 391, les délits infligés à la famille avec 1 282 affaires, alors que 10 927 affaires ont été enregistrées durant la même période pour trafic de stupéfiants.

À propos des crimes économiques et financiers, le conférencier a signalé que « le nombre d’affaires a atteint 3 391 en 2015 soit une hausse de 42 % par rapport à l’année 2014 où 2 390 ont été enregistrées. La wilaya d’Alger vient en première place avec 1 940 affaires.

Concernant les affaires de trafic de stupéfiants, l’intervenant indique que la hausse est très « importante » en 2015, estimée à plus 87 %. Les services de la police ont enregistré 10 927 affaires durant l’année 2015 tandis que durant l’année 2014, les mêmes services n’ont enregistré que 5 851 affaires. Ainsi, en 2015, la police a saisi 5 tonnes de kif traité, alors qu’en 2014, il a été enregistré 1,3 tonne de kif traité.

Par ailleurs, M. Rabah Mahmoud a souligné que « le nombre des accidents de la circulation a diminué en 2015 enregistrant 4 400 alors qu’en 2014 le nombre était de 4914. Pour le nombre de blessés enregistré durant l’année 2015, le conférencier indique qu’il a été enregistré 5 261, soit une diminution de 524 personnes, par rapport à l’année 2014 ou il a été enregistré 5 787.

Le nombre de morts a atteint, durant 2015, 220 en hausse de 10 personnes par rapport à l’année 2014 avec 210 décès. M Rabah Mahmoud a précisé que « le taux de couverture de la police à travers les 11 wilayas du centre (133 daïras) est à 90 %, tout en sachant que la couverture de la police pour les citoyens est passée de 1 policer pour 350 citoyens en 2015 à 1 policier pour 238 citoyens en 2014.

Abordant le système intelligent de surveillance des chambres de garde à vue des personnes interpellées, le conférencier a fait savoir qu’il sera généralisé progressivement au niveau des postes de police à travers le territoire national.
Cette technique, explique-t-il, vise à appuyer les droits de l’homme et préserver la dignité des personnes interpellées.

Conçu par des ingénieurs, cadres de la police algérienne, le système comprend des caméras à infrarouges pour assurer le contrôle nocturne ainsi que des indicateurs de la température de la chambre, du taux d’humidité et des heures que la personne interpellée devra encore passer.

Il comprend également des données codées sur l’état de santé des personnes interpellées, leurs effets personnels en plus de la gestion électronique de toutes les dates de l’instruction et leur durée ainsi que le nombre de détenus au sein de ces chambres.

Opérationnel dans les wilayas d’Alger, Annaba, Oran et Tamanrasset, ce système a été mis en service le 13 décembre 2015 au niveau de la Sûreté de la wilaya d’Alger à l’occasion de la tenue de la réunion d’Afripol.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email