-- -- -- / -- -- --
Nationale

63e anniversaire du déclenchement de la guerre : La Palestine célèbre l’événement

63e anniversaire du déclenchement de la guerre : La Palestine célèbre l’événement

À l’occasion du 63e anniversaire du déclenchement de la guerre de libération nationale, l’Association de fraternité palestino-algérienne et le ministère palestinien de l’Education et de l’Enseignement supérieur ont organisé dimanche dernier deux cérémonies, à l’école Houari-Boumediene à Ramallah et à l’école Algérie de Ghaza, sous le haut patronage du président palestinien, Mahmoud Abbas.

Les deux cérémonies ont été marquées par la présence de personnalités et de dirigeants palestiniens, des membres de l’association en Palestine et des membres de la communauté algérienne.

Dans son allocution, un membre du comité central du mouvement Fath, Abbas Zaki, a salué le rôle historique de l’Algérie et son soutien à la cause palestinienne, avant de louer les qualités de Yasser Arafat, de Houari Boumediene et du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, rappelant les positions « honorables » de l’Algérie vis-à-vis de la cause palestinienne.

Il a également remercié l’association et ses dirigeants pour leur rôle dans la célébration en Palestine des fêtes nationales algériennes. Pour sa part, le ministre palestinien de l’Education et de l’Enseignement supérieur, Sabri Saidem, a passé en revue la glorieuse histoire de l’Algérie et remercié l’Algérie pour son soutien indéfectible aux Palestiniens.

Le président de l’association, Assad Kadri, a mis en avant, de son côté, les relations historiques unissant les deux peuples, soulignant les positions historiques et constantes de l’Algérie en faveur de la cause palestinienne.

L’association organise depuis sa création ces activités par « amour et fidélité pour l’Algérie qui a pris sous son aile la Palestine », soulignant que la baptisation de rues et d’écoles du nom de l’Algérie, de ses dirigeants et de ses chouhada « témoigne de la fidélité du peuple palestinien envers l’Algérie ».

Après avoir mis en avant la nécessité de poursuivre l’organisation de pareilles activités en Palestine et en Algérie, M. Kadri a appelé à la « réalisation de jumelages entre les différentes institutions ».
A l’école Algérie dans la bande de Ghaza, le représentant de l’association, Djalal Cheikh, a salué le rôle historique de l’Algérie, avant de rendre hommage aux deux présidents, palestinien et algérien.

La directrice de l’école Houari-Boumediene, qui s’est dit fière de diriger une école portant le nom d’un leader historique, a appelé à un jumelage avec une école algérienne. La cérémonie a été clôturée avec la plantation d’un olivier dans la cour de l’école Houari-Boumediene à Ramallah.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email