5e commission mixte algéro-tunisienne : Donner un nouvel élan à la coopération économique – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

5e commission mixte algéro-tunisienne : Donner un nouvel élan à la coopération économique

5e commission mixte algéro-tunisienne : Donner un nouvel élan à la coopération économique

L’Algérie et la Tunisie ambitionnent de renforcer la coopération économique et commerciale. La relance de la commission mixte algéro-tunisienne, qui garantira une meilleure coordination et consultation entre les deux parties, constitue une opportunité pour les deux pays pour hisser la coopération à des niveaux supérieurs, et ce dans plusieurs secteurs.

La relation économique et commerciale entre l’Algérie et la Tunisie ainsi que les voies pour la renforcer ont été à l’ordre du jour des travaux de la 5e session de la commission mixte algéro-tunisienne de suivi des échanges commerciaux, tenue vendredi dernier dans la capitale tunisienne.

Le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Tayeb Zitouni, qui a co-présidé la réunion avec la ministre tunisienne du Commerce et du Développement des exportations, Kalthoum Ben Rejeb, a affirmé que « la relance de cette commission après plus de six ans sera une opportunité pour élargir les consultations sur les voies et moyens de renforcer les relations économiques et commerciales bilatérales ». M. Zitouni, qui a fait état de la volonté de l’Algérie de hisser la coopération bilatérale à des perspectives prometteuses pour la réalisation des ambitions des deux pays dans divers domaines, a souligné l’attachement de l’Algérie à approfondir la consultation et la coordination sur les dossiers commerciaux liés notamment au développement du commerce extérieur pour augmenter le volume des échanges commerciaux.

Pour ce qui est des sujets débattus, le ministre du Commerce a fait savoir que le développement de la bande frontalière entre l’Algérie et la Tunisie, la promotion du commerce entre les deux pays, l’investissement et les zones franches ont été les principales questions abordées lors des travaux de la 5e session de la commission mixte algéro-tunisienne.

Des rapports concernant ces questions et d’autres seront soumis à la haute commission mixte, qui se tiendra prochainement en Algérie, sous la co-présidence du Premier ministre, Aimen Benabderrahamene, et du chef du gouvernement tunisien, Ahmed Hachani, selon M. Zitouni, lequel a souligné que la haute commission mixte permettra de donner un nouvel élan aux relations commerciales entre les deux pays.

Le ministre a, par ailleurs, fait savoir que la Tunisie est le deuxième partenaire de l’Algérie en Afrique, soulignant « l’attachement de l’Algérie à approfondir la consultation et la coordination sur les dossiers commerciaux liés notamment au développement du commerce extérieur pour augmenter le volume des échanges commerciaux ».

De son côté, la ministre tunisienne du Commerce et du Développement des exportations a fait savoir qu’il a été question, durant les travaux de la 5e session de la commission mixte algéro-tunisienne de suivi des échanges commerciaux et de définir les points focaux pour traiter les questions techniques ainsi que les problèmes administratifs ayant entravé la fluidité des échanges commerciaux entre les deux pays. Elle a aussi mis en exergue les relations commerciales entre les deux pays ainsi que les efforts communs pour aplanir toutes les difficultés entravant les échanges commerciaux et les hisser à de meilleurs niveaux.

Il convient de signaler que la volonté de renforcer la coopération bilatérale est une orientation des hautes autorités des deux pays. En plus d’un accord de coopération économique, d’importantes conventions dans différents domaines ont été signées entre les deux pays au mois de septembre 2022. Il s’agit, entre autres, d’une convention commerciale et tarifaire instaurant un régime douanier préférentiel ainsi que d’une convention frontalière

Ainsi, un nouveau souffle sera donné aux échanges commerciaux entre les deux pays, surtout que le volume de ces échanges reste en deçà du potentiel existant. En 2022, le volume des échanges commerciaux s’est élevé à 1,7 milliard de dollars, dont 1,2 milliard de dollars d’exportations algériennes vers la Tunisie, dominées par les produits énergétiques, et 500 millions de dollars d’importations tunisiennes en provenance d’Algérie, composées principalement de produits manufacturés.

Les échanges commerciaux peuvent être développés entre l’Algérie et la Tunisie dans d’autres domaines, à l’instar des produits agricoles et agroalimentaires, des industries manufacturées et des services.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email