-- -- -- / -- -- --
Nationale

550 brigades mobiles et 20 000 hommes mobilisés

550 brigades mobiles et 20 000 hommes mobilisés

Un dispositif de prévention et de lutte contre les feux de forêts à l’approche de l’été, période de grosses chaleurs, a été mis en place par la Direction générale des forêts, a indiqué le directeur général des forêts (DGF), Mohamed Seghir Noual.

S’exprimant sur les ondes de la Radio nationale, il a, à ce propos, indiqué que 550 brigades mobiles de première intervention seront mobilisées pour protéger 3 millions d’hectares de forêts contre les incendies durant l’été prochain, période de grosses chaleurs, propice au départ des feux de forêts.

Il a fait également état de l’aménagement de 2 500 points d’eau et de la mise en place de 400 postes de vigile, en plus de la mobilisation de 20 000 ouvriers pour appuyer ces brigades mobiles. Le même responsable a néanmoins reconnu que ces moyens restent insuffisants pour protéger tout le couvert végétal du territoire national. Il n’a pas manqué de souligner que l’armée apporte aussi son soutien lorsque des incendies d’envergure sont signalés.

Le DG des forêts a par ailleurs rappelé que les feux ont, durant l’été 2014, dévoré quelque 39 000 hectares de superficies boisées. Il a mis en exergue la spécificité de la forêt algérienne, à l’intérieur ou à la proximité de laquelle, indique-t-il, vivent quelque 40 % de la population algérienne. 

A cet effet, il annonce qu’en plus de l’armée, qui chaque fois apporte son soutien lorsque des incendies d’envergure sont signalés, la Protection civile sera, elle aussi, d’un précieux apport pour protéger les massifs forestiers, grâce à la flotte d’hélicoptères qu’elle vient d’acquérir et laquelle permettra d’intervenir rapidement dès qu’un départ de feu est repéré.

Pour prévenir la survenue d’incendies ou permettre d’intervenir rapidement quand ceux-ci se déclenchent, l’invité rappelle qu’un vaste programme d’aménagement et d’entretien des voies d’accès à l’intérieur des superficies forestières a été entrepris.

Comme contribution indirecte à la protection du couvert végétal national, le directeur général des forêts souligne l’importante contribution apportée au programme d’aménagement, lancé il y a quelques années par le ministère de l’Agriculture et du Développement rural.

Il précise que celui-ci a contribué au retour d’une importante population sur leurs terres desquelles elle avait été chassée par le terrorisme à partir des années 1990. Ce programme, à travers les nombreux travaux d’aménagement entrepris, a contribué, précise-t-il, à la création de 10 000 activités au bénéfice d’environ, 400 000 citoyens, « permettant d’améliorer leurs revenus et de les fixer à demeure ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email