-- -- -- / -- -- --
Culture

50 ans en bulles

50 ans en bulles

L’Institut du monde arabe à Paris accueille Caractères, cinquante ans de bande dessinée algérienne, une grande exposition qui animera la salle d’actualités de ce centre culturel international du mercredi 06 au dimanche 17 avril.

Dans Caractères, 50 ans de bande dessinée algérienne, plus de cinquante auteurs présentent leurs œuvres respectives. Cette grande exposition, révélée pour la première fois avec succès lors de la quarantième édition du Festival d’Angoulême (31 janvier-03 février 2013), sera enrichie et actualisée. A Paris, elle constitue une grande première comme événement inhérent au 9e Art. Son inauguration officielle sera effectuée, à partir de 18h, mercredi, en présence du président de l’Institut du monde arabe (IMA) et du représentant de l’Office national des droits d’auteurs et droits voisins (ONDA), partie prenante de l’organisation de cette manifestation avec le Comité d’organisation du Festival international de la bande dessinée d’Alger (FIBDA).

Soutenus avant tout par l’éphémère Festival national de la bande dessinée et de la caricature (première édition 28 avril-2 mai 1986) à Bordj El Kiffan et d’autres manifestations antérieures du genre, puis par le Festival international de la bande dessinée d’Alger dès 2008, mais aussi dans les espaces de la presse à partir de 1989, bédéistes, dessinateurs et caricaturistes donnent une nouvelle allure à cette expression artistique dont la naissance remonte aux années post-indépendance. Ces auteurs et ces pionniers du 9e art national défrichent l’actualité, mais ils racontent aussi l’histoire de leur pays, jalonné notamment par la décennie des années 1990 durant laquelle le premier journal satirique El Manchar rassemble des artistes de deux générations. Aussi, la création de personnages comme M’Quidech par Ahmed Haroun et Bouzid et Zina par Slim (Menouar Merbatène) marquera à jamais la mémoire collective.

De même que la réputation de la première revue de BD algérienne (M’Quidech, février 1969, édition SNED) et les albums de Slim n’ont pas tardé à dépasser les frontières algériennes. En un demi-siècle de caricature, de dessin et de satire, les planches révèlent des parcours, des styles et des thématiques diverses sur l’Algérie. Racontée par Lazhari Labter dans Panorama de la bande dessinée algérienne 1969-2009 (Ed. Lazhari Labter) et par Ameziane Ferhani dans 50 ans de bande dessinée algérienne : Et l’aventure continue (Ed. Dalimen), cette histoire ne cessera pas de faire des bulles. 

Dédicace:

Samedi 16 avril. 14h et 16h. Librairie de l’IMA.
Dédicace des auteurs Gyps, Le Hic, l’Andalou, Dahmani et des jeunes Mangakas des éditions Z-Link .

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email