-- -- -- / -- -- --
Nationale

5 morts et 3 blessés dans l’explosion d’une bombe artisanale à Tébessa

5 morts et 3 blessés dans l’explosion d’une bombe artisanale à Tébessa

Cinq civils ont été tués et deux autres blessés dans l’explosion d’une mine de fabrication artisanale à Bir-El-Ater au Sud de la wilaya de Tébessa. C’est ce qu’a annoncé ce jeudi le ministère de la défense  dans un communiqué.
Les victimes âgées entre 41 et 60 ans devaient se rendre au lieudit Oued Khnik Erroum à la lisière entre les communes de Tlidjene et Bir El-Atter à une centaine de kilomètres au Sud du chef-lieu de wilaya.

La région traine la mauvaise réputation de secteur de repli pour les hordes terroristes et ce depuis les années 1990 lesquels y ont semé à divers endroits des mines artisanales. La région était aussi connue à la fin des années 1990 pour les actes criminels dont ont été victimes les habitants et les voyageurs souvent rackettés au niveau de faux barrages dressés par les groupes terroristes lesquels ont souvent usé de mines pour dissuader du moins ralentir les avancées des unités de l’armée et des forces de sécurité.

Les victimes toutes originaires de Bir El-Ater passionnées de randonnées étaient très proches et s’adonnaient régulièrement à des parties de chasse, histoire de passer le temps, cette fois-ci, ils avaient prévu une sorties jeudi et avaient jeté leur dévolu sur la région de Oued Khnik Erroum en raison de la adversité et de la richesse de sa faune sauvage notamment les boucs, les lapins et autres gazelles Dorcas, petits bovidés sahariens en voie de disparition et dont la traque reste interdite en raison du risque de son extinction. La région traversée par des rivières offre aussi une bonne biotique pour des partie de pêche en eau douce, à en croire ce qui a été véhiculé ici et là.

Les compagnons de chasse, des commerçants dans leur majorité très connus dans la région, étaient à bord de trois véhicules qui s’étaient ébranlées de la cité des martyrs et du lieudit El-Village à Bir El Ater pour une journée de plaisir qu’ils avaient prévu de passer ensemble. La mine explosera au passage d’un des véhicules, le souffle touchera un deuxième roulant à proximité faisant sept victimes, alors que deux autres occupant le troisième s’en sont sorti indemne. Cinq parmi les occupants de deux véhicules ont été tués sur le coup alors que deux autres ont été grièvement blessés et ont été évacués vers l’hôpital Tidjani Heddame de Bir El Ater lequel a connu jeudi après-midi une effervescence très particulière. Des centaines de citoyens, proches et amis des victimes ont afflué vers la structure sanitaire de la localité pour apporter leur soutien aux familles des victimes ou encore s’enquérir de l’état de santé des blessés. L’un des blessés aurait, à en croire une source proche de l’établissement hospitalier quitté l’hôpital.

Des unités de l’Armée national populaire en coordination avec d’autres forces de sécurité se sont sitôt déplacées sur les lieux où une vaste opération de ratissage menée sur un large périmètre englobant le lieu théâtre du drame a été menée.

Un dangereux terroriste a d’ailleurs été éliminé, jeudi après-midi, suite à une embuscade tendue à Oued Boudekhane, Sud-ouest de Guentis, dans la wilaya de Khenchela, l’opération s’est déroulée à l’ouest de la commune de Tlidjene relavant de la wilaya de Tébessa, par un détachement de l’Armée nationale populaire qui a récupéré également un pistolet mitrailleur, trois chargeurs garnis de munitions, un poste de transmission radio et deux téléphones portables, avait indiqué jeudi un communiqué du ministère de la Défense nationale.

Le président de la République a adressé via son compte twitter un message de condoléances aux familles des victimes. De son côté le chef d’Etat-major le général de corps d’armée Said Chengriha a également adressé un message de condoléances aux familles de victimes, invitant au passage les habitants de la région à éviter de se rendre aux endroits suspicieux.

Rezaiguia Nasreddine, 60 ans, père de 5 enfants

Maabed Lakhdar, 55 ans, père de 4 enfants

Chergui Houcine, 50 ans, père de 4 enfants

Nacib Houcine, 47 ans, père de 3 enfants

Bekkara Djalel, 41 ans, père de 2 enfants

Rezaiguia Nasreddine

Nacib Houcine

Maabed Lakhdar

Bekkar Djalel

Chergui Houcine

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email