5 juillet à Béjaïa: Une célébration alliant la mémoire au développement local – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

5 juillet à Béjaïa: Une célébration alliant la mémoire au développement local

5 juillet à Béjaïa: Une célébration alliant la mémoire au développement local

La célébration du 60ème anniversaire du recouvrement de la souveraineté nationale s’est matérialisée par de nombreuses activités alliant mémoire et développement local à Béjaïa.

Les festivités commémoratives se sont étalées sur plusieurs jours. Outre le dépôt de gerbes de fleurs au monument des martyres et la levée de couleurs nationales, une délégation de wilaya à sa tête le chef de l’exécutif et le président de l’APW a baptisé, en présence de la famille révolutionnaire, le nouveau siège d’Algérie Poste du nom du martyre Saïd Chaâbana.

La délation a inauguré, auparavant, la fresque artistique murale réalisée au centre-ville à l’effigie des martyres de la révolution, à l’occasion du 60ème anniversaire de l’indépendance du pays. Elle a, également, baptisé le foyer pour les personnes âgées du nom du martyre Larbi Aït Salah comme elle a inauguré la mosquée du village Ighaladhen, commune de Béni Maâouche du nom des martyres Mohelbi.

Pour sa part, le chef de daïra d’Adekar et le secrétaire général de la wilaya ont procédé à l’ouverture du state communal d’Adekar. Avant-hier, la délégation de wilaya a inauguré une fresque murale réalisée à l’effigie du martyre Ahmed Oubelout dans la commune de Tamridjt, à l’occasion d’un hommage rendu à ce martyre tué par l’armée coloniale au cours d’une embuscade dans la région.

Un hommage a également été rendu à son défunt père qui est également Moudjahid et chef des combattants dans la région. Des festivités ont, aussi, été initiées plusieurs jours avant à l’occasion de ce rendez-vous historique dont un hommage rendu au Moudjahid et historien mort en septembre de l’an dernier M. Djoudi Attoumi lors d’un colloque national sur «les rapports de la Wilaya 3 historique et les organes de directions intérieur et extérieur de la guerre de libération nationale», organisé par l’Université de Béjaïa en collaboration avec la Direction des Moudjahidines.

Cette rencontre était l’occasion aux conférenciers et académiciens d’aborder plusieurs thèmes dont «les rapports de la wilaya III et les organes de direction», «La mission du bataillon de choc de la wilaya III dans les Aurès et Nemenchas», «Entre les wilayas III et IV, une histoire de rencontres et de collaboration».

D’autres thèmes ont, également, été développés comme ceux liés à «L’apport de l’émigration Algérienne en France dans le financement de la wilaya III», «Le rôle de la wilaya III dans l’ouverture du «Front Sud». Les conférenciers ont retracé l’histoire de la guerre de libération nationale à travers ses principales stations et ses principaux artisans mettant en exergue le rôle de chacun et l’organisation qui a prévalu durant cette époque.

Le colloque visait à mettre en lumière l’histoire de la région et son énorme apport au profit de la lutte pour l’indépendance du pays, surtout son rôle dans l’unification des rangs des nombreux chefs de l’ALN autour du principe du recouvrement de la souveraineté nationale. Et pour marquer cet évènement national un train a été transformé en musée mobile.

Il a été inauguré par le wali en présence des autorités de wilaya dont le président de l’APW, des élus locaux, des élus nationaux, les membres de la commission de sécurité et la famille révolutionnaire. Le train est baptisé «Train de la Mémoire».

L’exposition mobile est intitulée : «Sur les pas des Moudjahidines et martyrs». Les voyageurs pouvaient se déplacer en aller été retour à bord du train comme d’habitude, à titre gratuit, de Béjaïa à Béni Mansour sur une distance de 80km. Ils sont invités à découvrir un pan entier de l’histoire du pays exposé devant leurs yeux. Des wagons sont, en effet, transformés en stands ou sont exposés des portraits des martyres, des brochures, des livres, retraçant l’essentiel des évènements de la guerre de libération nationale et ses nombreux artisans avec en appui leurs rôles.

Par ailleurs, une cérémonie d’attribution et de remise des clés des différents types de logements a été organisée par la wilaya et présidée dimanche, par le wali en personne. Plus 3814 logements de différents types ont été distribués à l’occasion. L’on relève 2051 logements LPL, 1412 AADL, 150 aides Fonal et 200 unités de type promotionnel. Les bénéficiaires ont reçu les décisions d’attribution et les clés de leurs logements.

Des projets de développement et d’infrastructures de base ont été initiés dans le cadre de la célébration de cette date symbole. C’est ainsi qu’il a été procédé à l’inauguration d’une section de 6km de la pénétrante autoroutière du PK16 à PK 22 situé entre Amizour et la localité voisine Merdj Ouamane, le raccordement de 1946 foyers au gaz naturel en faveur de plusieurs villages de la commune de Semaoune, le raccordement de 1187 foyers au gaz de ville en faveur de nombreux villages de la commune de Feraoune. Avec la mise en service de ces nouveaux projets, «le taux de raccordement la wilaya de Béjaïa a atteint les 70%», indique la cellule de communication de la wilaya.

La commémoration du 60ème anniversaire de l’indépendance du pays s’est matérialisée par la pose de la première d’une opération de raccordement de 1200 foyers au gaz naturel au bénéfice des habitants de la commune de Tamridjt, la pose de la première pierre des projets de construction de 04 réservoirs d’eau potable et 03 stations de reprise d’eau dans la municipalité de Fenaïa Ilmathene.

Le chef de l’exécutif a procédé, également, à la pose de la première pierre du projet de réalisation du service des urgences du nouvel hôpital de 60 lits de la commune de Souk El-Tennine. Le premier responsable de la wilaya a donné le coup d‘envoi de la 8ème édition de la fête de la prune organisée dans le village Laâlam, municipalité de Tamridjt.

Des festivités culturelles, artistiques, sportives, scientifiques et intellectuelles ont été initiées il y a plusieurs jours dans les quatre coins de la wilaya marquant ce rendez-vous avec l’histoire. La célébration du 60ème anniversaire de l’indépendance à Béjaïa a été l’occasion de convoquer la mémoire et de mettre en avant le développement socio-économique local accompli depuis.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email