-- -- -- / -- -- --
Sports

470 athlètes attendus à Souk El Tenine (Bejaia)

470 athlètes attendus à Souk El Tenine (Bejaia)

Quatre cent soixante dix (470) athlètes (garçons et filles) prendront part au championnat d’Algérie d’athlétisme handisport (tous types d’handicapes), saison 2014-2015, prévu du 2 au 4 juin
à Souk El Tenine à Bejaia, a-t-on appris lundi auprès de la Direction de l’organisation sportive (DOS).

Les 470 athlètes issus de 74 clubs établis à travers toute l’Algérie, se disputeront les titres nationaux mis en jeu, dans cinq concours (longueur, disque, javelot, poids et club), pour différents types d’handicapes) et six épreuves (100m , 200m, 400, 800m, 1500m et 5000m). Les classes qui seront en compétition sont 19 pour les courses et 26 pour les concours et chaque athlète engagé pourra prendre part au deux.

Une moyenne de cinquante épreuves seront programmées chaque jour de 09h00 jusqu’à 20h00. « Ce championnat d’Algérie est la dernière compétition pour l’athlétisme d’où seront sélectionnés les meilleurs athlètes (garçons et filles) qui auront l’honneur de représenter l’Algérie aux différentes compétitions internationales qui se pointent à l’horizons », a indiqué le DOS, Ait Said Mansor, premier responsable de l’organisation sportive au sein de la Fédération algérienne handisport (FAH).

En effet, trois compétitions de grande envergure sont au programme de l’équipe nationale d’athlétisme en 2015, à savoir, les championnats du Monde (Doha-octobre), les Jeux africains (Brazzaville-septembre) et les jeux méditerranéens de plage (Pescara-septembre).

Durant le rendez-vous de Bejaia, toutes les épreuves se dérouleront en finales directe à l’exception de quelques courses pour les visuels (T11 et T12), alors qu’un athlète ne peut prendre part qu’à trois épreuves au maximum, selon la réglementation internationale de l’IPC (Comité paralympique international) « qui seront appliquées à la lettre surtout pour les concours », comme l’explique les règlements du championnat d’Algérie. Pour cela, les meilleurs moyens et conditions dont (le matériel sportif conçus pour l’homologation des bonnes performances, la présence d’arbitres internationaux, et) seront assurés par les organisateurs, afin de réussir le championnat qui sera d’un « très bon niveau », prédit les techniciens.

« Parmi les nouveautés dans ce national, il a été décidé de programmer la compétition des concours la matinée et libérer les athlètes une fois son épreuve terminée.

Par cette décision, on évitera aux athlètes la longue attente et de même les accidents de santé auxquels on a eu à faire par le passé », a souligné Ait Said.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email