-- -- -- / -- -- --
Nationale

410 000 euros et 3 kilos d’or saisis au port d’Alger

410 000 euros et 3 kilos d’or saisis au port d’Alger

Des Smartphones, des pilules d’avortement, trois kg d’or et des liasses de billets d’un montant de 410 000 Euros ont été saisis cette semaine au port d’Alger.

Un gang de trois membres, deux passagers et un policier complice, ont tenté d’introduire cette marchandise au port d’Alger. Ils ont été néanmoins, appréhendés par les services de Douane. Lors d’un contrôle de routine, les douaniers ont découvert dans une voiture conduite par un policier, un lot de 5000 portables des Smartesphones ainsi que 700 boîtes de pilules pour avortements et 70 kilogrammes d’argent.

Selon des sources, bien informées le policier en provenance de Marseille venait juste de débarquer et s’apprêtait à sortir de la gare maritime lorsqu’il a été prié de stopper pour une simple vérification. La fouille du véhicule a permis la découverte de ladite marchandise frauduleuse dont des portables sont évalués à près de 800 millions de dinars, alors que les pilules sont commercialisées à hauteur de 20 000 dinars l’unité. 

Une enquête aurait été déclenchée dans le but de découvrir le réseau derrière ce trafic. Dans une autre affaire traitée avant-hier au niveau du port d’Alger, les services de la Douane ont également découverts une somme d’argent évaluée à 500 000 euros au niveau de la gare maritime du port d’Alger. Les douaniers ont intercepté deux passager, l’un à bord d’une voiture de marque Tiguan en sa possession 10 000 euros et le deuxième passagers à bord d’une voiture polo immatriculée en Algérie et en sa possession une somme de 400 000 euros.

Les deux personnes devaient être embarquées vers Marseille (France) à bord du Car-ferry Tarik-Ibn-Ziad, lorsque les éléments de la Douane ont reçu des informations faisant état d’une voiture de marque Tiguan présentant des soupçons. Des vérifications ont été vite déclenchées et qui ont abouti à la découverte d’une somme de 10 000 euros.

Suite à quoi, toutes les voitures soupçonnées ont été passées au scanner, ce qui a donné lieu à la découverte dans la Polo d’une autre somme de 400 000 euros et de 2 kilogrammes 700 d’or dissimulés dans le revêtement du toit de la voiture. Ce dernier passager serait un commerçant exerçant dans une bijouterie à El-Biar.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email