3e recensement général de l’agriculture : Youcef Cherfa donne le top départ depuis Blida – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

3e recensement général de l’agriculture : Youcef Cherfa donne le top départ depuis Blida

3e recensement général de l’agriculture : Youcef Cherfa donne le top départ depuis Blida

C’est aujourd’hui, à partir de l’unité de production (Ferme pilote) Ben Abdelkader, située dans la commune de Mouzaïa, à l’est du chef-lieu de la wilaya de Blida, que le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Youcef Cherfa, va donner le top départ du 3e recensement général de l’agriculture (RGA), qui s’étalera jusqu’au 17 juillet 2024 sur l’ensemble des wilayas du pays. 

Cette opération permettra d’actualiser les données sur le secteur de l’agriculture de toutes les wilayas qui ont connu d’importants changements depuis le dernier RGA en 2001 et celui de 1973. Il s’agit de compiler des statistiques précises qui permettront d’orienter les agriculteurs et consolider les besoins alimentaires du pays.

Ce recensement est aussi une occasion d’écouter directement les préoccupations et les attentes des agriculteurs, et d’œuvrer à répondre à leurs différentes questions, tout en ayant une meilleure connaissance de la situation agricole grâce à une mise à jour des données selon chaque commune et chaque wilaya, ce qui permettra d’améliorer la prise de décision. Pour cette grandiose opération de recensement, la DSA (Direction des services agricoles) de la wilaya de Blida s’est préparée avec vivacité et détermination, et a fait son maximum pour la réussite de cette opération.

Au sujet de cet événement, l’ingénieur agronome H. Belgherbi a déclaré au Jeune Indépendant : « Notre objectif premier était la sensibilisation de tous les agriculteurs sur l’importance de cette opération. Est venue ensuite la formation de tout le personnel réquisitionné qui sera sur le terrain pendant la durée du recensement, qui se décline en 67 agents recenseurs, 14 contrôleurs, 2 superviseurs de wilaya, et ce sous la houlette d’un superviseur du ministère ».

Le territoire de la wilaya a été divisé en zones selon la position géographique des différentes exploitations agricoles existantes à travers le territoire de la région de la Mitidja, et ce dans le but de recenser tout le cheptel existant ainsi que les terres agricoles exploitées, selon l’ingénieur agronome. Il a précisé que, selon les dernières statistiques de la direction de l’agriculture de Blida, « on compte 1351 EAC (exploitation agricole collectives), 519 EAI (exploitation agricole individuelles), 8 exploitations de production (ex-fermes pilotes) et 4 354 exploitations agricoles privées, sur un ensemble de plus de 50 000 ha à répertorier ».

L’opération est basée sur chaque recenseur ayant une zone agricole à couvrir. Il doit remplir pour chaque agriculteur un questionnaire de 140 questions, avant de le remettre en fin de journée à son contrôleur pour vérification, validation et enfin la saisie. Cela se fera au quotidien pendant toute la durée du recensement.

 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email