388 000 produits locaux destinés à l'exportation – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

388 000 produits locaux destinés à l’exportation

388 000 produits locaux destinés à l’exportation

Un fichier des produits locaux exportables a été établi par le ministère du Commerce et de la promotion de l’exportation. Cette liste est mise à la disposition des exportateurs mais aussi des importateurs algériens qui peuvent la consulter sur le site internet qui y dédié, lancé hier par le département du Commerce.

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig qui s’est exprimé ce lundi depuis la wilaya de Blida, l’occasion de l’ouverture du Salon d’exportation et d’importation a annoncé le lancement d’un site Internet regroupant l’ensemble des produits locaux pouvant être exportés vers les marchés étrangers. « Le ministère du Commerce lance à partir de ce mardi un site internet comportant tous les produits exportables.

On demande à ceux qui s’intéressent à l’exportation de le consulter pour connaitre les capacités de production du pays », a-t-il indiqué. Sur ce site, plus de 10 200 entreprises algériennes et 388 000 produits locaux  pouvant être exportés, sont inscrits, affirmant qu’une mise à jour mensuelle de cette liste sera effectuée.  « Ceux qui souhaitent exporter sont invités à consulter cette liste pour connaître tous les produits qui peuvent être exportés » », a souligné le ministre qui rappelle que l’activité d’exportation est libre et que les exportateurs peuvent exporter plus d’un produit à la fois.

« Un nouveau code a été créé pour les propriétaires des entreprises d’exportation, à travers lequel l’opérateur pourra exporter ses produits  avec le même registre de commerce », a signalé Rezig, affirmant que plus de 4 000 entreprises spécialisées dans l’exportation sont enregistrées. Cette nouvelle fenêtre concerne également les importateurs.

Ces operateurs sont aussi appelés à consulter cette plate-forme connaitre les produits disponibles sur le marché local ce qui leur permettra d’éviter d’importer tout produit disponible localement. « On ne va pas accepter l’importation d’un produit fabriqué localement. Pourquoi importer un produit qu’on fabrique localement ? Pour casser la production nationale ? », s’est interrogé le ministre, lequel à signaler qu’uniquement  9 600 entreprise se sont conformées avec la nouvelle loi régissant les importations.

Selon lui, l’importation concerne les produits qui ne sont pas fabriqués dans le pays ou dans le cas où les quantités fabriquées ne répondent pas à la demande nationale. «  Il faut consulter cette liste avant de se lancer dans une opération d’importation », a encore précisé Rezig qui affirme que le temps « d’importer pour importer » est révolu.

Un fichier produit est donc désormais disponible. Le lien permettant l’accès à ce fichier sera disponible sur le site officiel du ministère du Commerce, où il sera possible pour les opérateurs d’effectuer la recherche par filière, par wilaya ou par producteur.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email