3649 opérations de police menées en 20 jours à Annaba – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

3649 opérations de police menées en 20 jours à Annaba

3649 opérations de police menées en 20 jours à Annaba

Le mois de Ramadhan n’a pas été de tout repos aux agents des services de police d’Annaba. En 20 jours, les services de police  ont procédé à l’interpellation de 1125 personnes sur  1459 interventions à travers la ville d’Annaba, soit une augmentation de plus par rapport au mois d’avril, de l’ordre de 711.

Parmi ces personnes, 69 d’entre eux étaient munies d’armes blanches prohibées.   Selon des sources de la sureté de wilaya, cette hausse trouve son explication par la prolifération de la drogue, cannabis et psychotrope qui ravagent  la ville côtière d’Annaba.

Dans le détail, cette lutte contre la criminalité sous toutes ses formes dans la ville d’Annaba, s’est soldée par l’arrestation de 584 personnes en possession de résine de cannabis, de cocaïne ou de comprimés psychotropes. 2,5 kilogrammes de cannabis, 4,65 grammes de cocaïne et 858 comprimés de psychotropes ont été saisis, auxquelles s’ajoutent l’interpellation de 192 autres personnes recherchées pour différents délits et crimes, ainsi que l’arrestation de 483 personnes impliqués dans des affaires criminelles passibles de peines d’emprisonnement.

En parallèle, les services de police des différentes sureté urbaines intra et extra muros ont mené 2190 opérations de police qui se sont soldées par l’arrestation de 303 personnes recherchées pour divers chefs d’inculpation parmi lesquels 1355 autres impliquées dans différents crimes et délits, entre autres détention d’armes prohibées et usage de stupéfiants.

A l’issue de leur présentation, toutes ces personnes ont été présentées par devant les tribunaux, dont certains d’entre eux ont été placées en détention provisoire. Par ailleurs, les éléments de la sureté nationale ont effectué 526 opérations de contrôle des professions réglementées. Ces actions ont été à l’origine de 154 proposition de fermeture  et la fermeture temporaire de 15 autres locaux.

A travers ces sorties, les services de police ont sensibilisé les policiers et les citoyens quant au danger de la propagation du coronavirus et ses variants, en  soulignant également que les services de la sureté nationale entendent redoubler d’efforts pour atténuer les objectifs assignés par le haut commandement de la sûreté nationale, à savoir ceux liés à la protection des personnes et des biens.

Elle saisira cette opportunité pour rappeler l’importance de l’implication des citoyens dans les actions de lutte contre le banditisme grâce au civisme de la population de Annaba pour dénoncer les contrevenants à la loi de la république, soit en se présentant au service de police ou à travers les lignes téléphoniques 17 et 15/48 afin de pouvoir intervenir à temps.

Rappelons d’autre part que la campagne de don de sang organisée récemment dans la région d’Annaba avait été marquée par la collecte de plus de 300 poches de sang par jour, destinées à soulager voire à sauver des vies humaines. L’engouement de l’ensemble du personnel relevant de la sûreté national a été constaté dés les premières heures du lancement de cette opération nationale.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email